Vivez une expérience Sensory Odyssey à Biomim’expo

Avec le concours de

Grâce au soutien de l’Institut des Futurs souhaitables et en partenariat avec le Studio Sensory Odyssey, Biomim’expo a le plaisir d’accueillir et de vous proposer un espace d’exposition et d’émerveillement avec une partie des objets biomimétiques conçus par Big Bang Project, issus de l’exposition « L’Odyssée Sensorielle » qui a connu un grand succès au Muséum national d’Histoire naturelle. Profitez de cette prolongation partielle et exceptionnelle à la Cité des sciences et de l’industrie pendant les 2 jours de l’événement Biomim’expo.

Dans un cabinet de curiosités spécialement aménagé au coeur de Biomim’expo vous retrouverez quelques objects emblématiques qui démontrent l’intérêt à s’inspirer de la nature, mais également des expériences olfactives à la découverte des odeurs du vivant et des projections photos et vidéos.

Mais surtout, avec le concours de l’IFs et de Sensory Odyssey des visites commentées et mini-conférences vous sont proposées dans le programme pour profiter pleinement de cette expo éphémère, de façon multi-sensorielle et pédagogique pour l’expliquer, la décrypter et en saisir tous les sens.

Merci Institut des Futurs souhaitables et Sensory Odyssey studio ! Merci le studio Big Bang Project pour la conception des objets exposés.


Les objets biomimétiques exposés

Ces Objets ont été créés dans le cadre de l’exposition L’Odyssée Sensorielle au Museum National d’Histoire Naturelle de Paris (23 octobre 2021 – 4 juillet 2022). Ils ont été conçus par l’IFs et Big Bang Project en partenariat avec le Studio Sensory Odyssey.

Ces objets sont une première partie du Cabinet de Curiosités du Futur, une exposition dans laquelle des objets de 2040 sont donnés à voir comme symboles de changements de société. Les objets sont sujets à exégèse, ils sont des supports de discours sur les solutions qui existeront à l’avenir pour répondre aux enjeux environnementaux actuels.

Les trois objets biomimétiques présentés ici soulignent la métamorphose du rapport au vivant dans le futur mais aussi les nouvelles manières de concevoir et fabriquer des objets.

D’autres expériences sensorielles vous seront proposées … à découvrir sur place !


Rappel sur Sensory Odyssey

De l’équateur au grand nord, Sensory Odyssey est une invitation à un grand voyage. Depuis les régions tropicales et progressant par les zones tempérées jusqu’à la banquise arctique, cette expédition extraordinaire se révèle une source inépuisable d’émerveillement.

De l’équateur au grand nord, Sensory Odyssey est une invitation à un grand voyage. Depuis les régions tropicales et progressant par les zones tempérées jusqu’à la banquise arctique, cette expédition extraordinaire se révèle une source inépuisable d’émerveillement.

Immergé au cœur de milieux naturels aussi stupéfiants que variés, le visiteur se retrouve projeté dans la réalité des espèces animales et végétales. Des environnements foisonnants de vie, d’activité, d’interdépendances étonnantes à observer et débusquer.

Pour le visiteur, l’expérience de redécouverte de la nature est d’autant plus profonde qu’elle repose sur une perception augmentée de la vision, de l’ouïe, mais aussi de l’odorat, le sens le plus directement relié aux émotions.

L’installation allie des projections en très haute définition sur des écrans géants à la diffusion de sons et odeurs spatialisés pour une immersion au cœur d’une succession d’écosystèmes. La spectaculaire beauté des images et le réalisme avec lequel les espèces vivantes évoluent et interagissent plongent les visiteurs dans un monde qu’ils ont oublié : le leur.

Sans aucun mot et toute en sensations, l’expérience emmène le visiteur au plus près des êtres vivants, jusque dans leur intimité. À sa présence, l’environnement réagit, son exploration anime les espèces et révèle leurs liens les plus subtils. Une odyssée sensorielle grandeur nature pour un sentiment profond de résonance avec le monde vivant.

EMMA HAZIZA

Docteur de l’Ecole des Mines de Paris, hydrologue et experte dans le développement de stratégies pour la résilience des territoires face au risque inondation, Emma Haziza a enseigné durant + de 10 ans dans les principaux master et écoles d’ingénieurs sur la gestion du risque inondation en France (Université Montpellier 2, Université de Nîmes, ENPTE, ENGREF, Ecole des Mines, Ecole Polytechnique, etc.). Elle a notamment formé différents types d’acteurs et décideurs, des maires au préfet de département en passant par les ministères.

Elle est par ailleurs conférencière internationale depuis 15 ans et représente la référente inondation et adaptation au changement climatique en France sur tous les grands médias radio-et télé Français (RFI, France 24, BFM, Canal +, France Inter, France Info, etc.). Elle a ainsi couvert médiatiquement les deux dernières grandes crues de la Seine en 2016 et 2018 ou encore les sécheresses répétées depuis 2014 en France, offrant une clé de lecture auprès du grand public sur ces problématiques sociétales.

De l’hydro-météorologie des phénomènes diluviens jusqu’à l’organisation humaine dans la conduite de gestion de crise, Emma Haziza cherche à développer des stratégies préventives et analyse les leviers d’optimisation possibles pour mieux faire face aux extrêmes climatiques et ainsi permettre l’adaptation.
Ses travaux l’ont ainsi conduit à se retrouver depuis une quinzaine d’année à l’interface entre différents groupes d’acteurs qui concourent à la gestion des risques hydro-météorologiques en France. Ce contact avec le monde opérationnel et décisionnaire lui a permis de prendre conscience de la nécessité d’intégrer les savoirs de la recherche à des actions concrètes sur le territoire visant à réduire la vulnérabilité des zones exposées et accroître la résilience des populations. C’est dans ce cadre qu’elle décide en 2010 de créer Mayane, un centre de recherche-action pluridisciplinaire visant à apporter des solutions pour accroître les résiliences et capacités d’adaptation des territoires.

Enfin, passionnée par la pédagogie et consciente de la nécessité de mettre en place des actions fortes de sensibilisation des enfants dans les écoles, Emma Haziza décide en parallèle fin 2009 de fonder Mayane Association, une association loi 1901 dédiée à la sensibilisation dans les écoles au risque inondation, sècheresses, économie d’eau et à l’adaptation face au changement climatique. Cette association, reconnue d’intérêt général et complémentaire à l’éducation nationale a permis de former aujourd’hui près de 65000 enfants.


Le cri d’alarme

https://www.goodplanet.info/2021/07/05/le-cri-dalarme-de-lhydrologue-emma-haziza/


LinkedIn

JEAN-BAPTISTE ET VINCENT FLODERER

Jean-Baptiste Floderer est ingénieur et entrepreneur.

Expert en dispositifs médicaux innovants, les problématiques de biomimétisme sont au coeur de sa démarche : intégré au sein d’unités de R&D reconnues il a notamment travaillé sur des systèmes de stimulation de la rétine par des technologies neuromimétiques inspirées du fonctionnement de l’oeil humain.

Convaincu de l’apport des techniques de pliage dans tous les domaines de l’ingénierie, y compris pour les applications médicales, il a co-fondé Plifaltec dans l’objectif de promouvoir cette thématique dans une approche en lien avec le vivant.

Vincent Floderer est artiste plieur et passionné par l’inventivité et la diversité du vivant. Diplômé de l’école des Beaux-Arts de Paris, il s’est spécialisé dans les techniques de pliage issues de l’origami et a orienté son travail vers l’approche des modèles produits dans la nature. Créateur de la technique de froissage, il s’est intéressé au potentiel scientifique des propriétés en lien avec cette technique. Il a fondé le collectif du Crimp pour développer ses concepts artistiques et promouvoir leur intérêt scientifique en se rapprochant de chercheurs renommés. En co-fondant Plifaltec il a pour objectif de convertir ce savoir-faire acquis au fil du temps vers des applications industrielles innovantes.


LinkedIn

CHARLOTTE RASSER

Charlotte Rasser a rejoint CorWave en 2018 en tant que chef de projet partenariats stratégiques, en charge du PSPC CALYPSO, un projet de R&D de 14M€ effectué en collaboration avec des équipes cliniques et scientifiques du CHU de Lille et de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (AP-HP).

Avant de rejoindre CorWave, elle a effectué un doctorat sur les stents coronaires et intracrâniens au Laboratory for Vascular Translational Science (hôpital Bichat, INSERM, Université Paris Diderot), en partenariat avec Balt, une ETI pionnière dans le traitement des maladies neurovasculaires. Ingénieure diplômée de l’École polytechnique, Charlotte est titulaire d’un Master en science des matériaux de l’université de Cambridge.


LinkedIn

STÉPHANE POIGNY

– Mibelle Group Biochemistry
R&D Director France
oct. 2020 – Aujourd’hui
Durée d’emploi10 mois
LieuToulouse, Occitanie, France
Recherche et Développement cosmétique, Business Development, partenariats et innovations.

– Pierre Fabre Group
Durée totale19 ans 4 mois
Poste
* Head Biomimicry Dept and Biotech Actives Sourcing
Dates d’emploimars 2019 – oct. 2020
Durée d’emploi1 an 8 mois
Focuslab BIOMIM#8
* Head Prospection Actifs et Ingrédients
Dates d’emploifévr. 2015 – févr. 2019
Durée d’emploi4 ans 1 mois
* Responsable R&I Actifs, Actives research manager
Dates d’emploinov. 2010 – janv. 2015
Durée d’emploi4 ans 3 mois
* Responsable de programme de recherche
Dates d’emploinov. 2006 – nov. 2010
* chargé de recherche chimie médicinale
Dates d’emploijuil. 2001 – nov. 2006
Durée d’emploi5 ans 5 mois
synthèse par chimie combinatoire.
Synthèse de produits naturels

– Formation
* Université Pierre et Marie Curie
DocteurDomaine d’études Chimie organique et chimie marine
Années de fréquentation ou date prévue d’obtention du diplôme1996 – 1999
Synthèse dans la série des quinones et hydroquinones terpéniques d’origine marine
Laboratoire de chimie marine
Museum National d’Histoire Naturelle, Paris

* University of Nottingham
PostDoc Total Synthesis of natural products
Années de fréquentation ou date prévue d’obtention du diplôme2000 – 2001




Site web

EMMANUELLE PARACHE

Diplômée d’une formation commerciale supérieure (TBS+DESS de marketing à TSM), Emmanuelle a exercé des fonctions de direction du marketing et de la communication durant plus de 10 ans puis s’est lancée dans la création d’entreprise dans le domaine du numérique et du développement durable.

Elle crée Biocenys en 2012 et devient apicultrice pour pouvoir concevoir et proposer la solution phare de Biocenys, l’implantation de rcuhes. A la faveur de la montée en puissance du sujet biodiversité auprès des entreprises, de nouvelles solutions voient le jour (solution carbone et biodiversité, écopaturage, etc..).

En 2015 Biocenys développe le conseil en biodiversité, notamment auprès des promoteurs et aménageurs. En parallèle, Emmanuelle s’attache à tisser des liens entre entreprises et biodiversité en prenant une part active aux groupes de travail au sein de l’Agence Régionale Biodiversité Occitanie et ceux du Medef national et régional Convaincue de l’enjeu environnemental et consciente que c’est bien le changement de chacun qui changera le tout, Emmanuelle pense que Biocenys peut jouer un rôle de transmission et d’accélération de la prise de conscience biodiversité dans les entreprises.


LinkedIn

ANTHONY HERREL

Anthony Herrel est directeur de recherche au CNRS et travaille au Muséum national d’Histoire naturelle à Paris où il dirige l’équipe FUNEVOL de l’UMR7179.

Il a fait ses études en biologie en Belgique puis plusieurs postdoctorats aux États-Unis.

Il a édité 4 livres et rédigé 20 chapitres de livres et plus de 400 articles scientifiques. Ces thématiques de recherche concernent l’évolution des systèmes ostéomusculaires et les relations forme-fonction.


Site web

MARION ENZER

Après 10 ans d’expérience en intrapreneuriat social et en RSE, j’ai rejoint en 2016 « On Purpose », un programme de développement de leaders pour les entreprises sociales et environnementales.

J’y ai réalisé deux missions de 6 mois chez MakeSense et Emmaüs France, avant de rejoindre l’association Fermes d’Avenir pour y créer le pôle Communication & Influence.

En parallèle, j’ai géré bénévolement pendant 3 ans la branche française du « Climate Reality Project », association de lutte contre le changement climatique fondée par Al Gore. Dans ce cadre, je donne des présentations sur le climat auprès d’écoles, d’entreprises ou lors d’événements institutionnels.


LinkedIn

Delphine Bouvier

Delphine Bouvier
Open innovation, sustainable development

Organic chemistry Engineer – graduated at INSA Rouen in 1994

Spent 10y in textile industry as material and process development manager
– DIM – Sara Lee group from 1994 to 2004

Joined L’Oréal research & development in July, 2004 and had different
positions related to cosmetic raw materials, technologies and methods
development with external partners

Joined Nihon L’Oréal in 2014, as the head of advanced research Japan and
Korea, covering all activities related to scientific collaboration with external
partners, in the field of material and life sciences.

Coordinator of the Loreal sustainable program: Sharing Beauty with All for
R&I Asia.

Recently back to France as Greensciences program director for R&I and
open innovation for partnerships related to sustainable development.

LinkedIn