FINX – EXPOSANT 2019

FinX développe et licencie une technologie innovante de propulsion nautique, qui remplace l’hélice par une membrane ondulante, inspirée des poissons.

Cette formidable technologie brevetée, issue de l’industrie et du médical, permet 30% d’économie d’énergie pour une vitesse égale, et offre ainsi de belles opportunités au monde nautique.


FinX, as it sounds, is using an impressive bioinspired technology to propulse boats : a fin, undulating like a fish, replacing the old propeller technology.

More efficient, almost maintenance free, and totally safe… here are some advantages of our amazing technology!

Thank you Cedric Villani for inspiring entrepreneurs!

Thank you ParisSaclaySPRING and CCIEssonne for the first pitchcontest prize awarded!

Thank you also to all the partners of this successful event for your support and your gifts, especially Airbus, CréditAgricole and Fidal.

FinX CentraleSupélec ESSEC biomimicry Makeouroceansblueagain


Site Web


Contact:

Harold Guillemin, harold.guillemin@finxmotors.com

Valérie MASSON-DELMOTTE – Speaker 2019

Chercheur senior CEA au LSCE (Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement) / CEA Senior scientist at LSCE

Vice-présidente du Groupe I du GIEC

Sujets de recherche / Research activities

  • Variabilité et changement climatique / Climate variability and climate change
  • Isotopes stables de l’eau / Water stable isotopes
  • Archives climatiques dans les cernes d’arbres et les glaces polaires / Climate archives from tree rings and polar ice cores
  • Comparaisons entre reconstructions paléoclimatiques et simulations / Comparison between paleoclimatic reconstructions and simulations

Grand public / Outreach

Livres:

Pour enfants (9-12 ans)

  1. Le climat, de nos ancêtres à vos enfants, V. Masson-Delmotte, B. Dubrulle, C. Gambini, Le Pommier, Paris, 2005 (62 pages).
  2. Les expéditions polaires, V. Masson-Delmotte, G. Jugie, Y. Fastier, Le Pommier, Paris, 2007 (62 pages).
  3. Atmosphère, quel effet de serre, V. Masson-Delmotte, M. Delmotte, Le Pommier, Paris, 2009 (63 pages).

  Grand public

  1. Atmosphère, atmosphère, D. Hauglustaine, J. Jouzel, V. Masson-Delmotte, 2008 (215 pages).
  2. Climat, le vrai et le faux, V. Masson-Delmotte, A. Pailler, Le Pommier, Paris, 2011 (203 pages).
  3. Le climat à découvert, C. Jeandel et R. Mosseri, CNRS éditions, Paris, 2011 (200 pages).
  4. Climat, une planète et des hommes, quelle influence humaine sur le réchauffement climatique? M. Petit et A. Chabreuil, Le Cherche-Midi, Paris, 2011 (333 pages).
  5. La révolution des métiers verts, 20 passionnés témoignent, collectif Adret, Editions Autrement, Paris (151 pages).
  6. Controverses climatiques, sciences et politiques, Zaccai, Gemenne et Decroly, Presses de Sciences Po, 2012 (254 pages).
  7. 150 questions sur l’Océan et le Climat, Collectif, Le Pommier, 2012 (224 pages).
  8. Des climats et des hommes, J.F. Berger, J.P. Jacob, F. Jacq, La Découverte, 2012 (496 pages).
  9. Understanding the Earth System, Global Change Science for Application, Cornell, Colin Prentice, House and Downy, Cambridge U. Press, 2012 (267 pages).
  10. Antarctica, Ice with everything, Collectif, D. Walton, Cambridge U. Press, 2013.
  11. L’énergie à découvert, C. Jeandel et R. Mosseri, CNRS éditions, Paris, 2013.
  12. Paléoclimatologie, enquête sur les climats anciens. Trouver et interpréter les indices, J.-C. Duplessy et G. Ramstein, EDP Sciences, sous presse.
  13. Le développement durable à découvert, CNRS éditions, sous presse.

Articles:

  1. Masson-Delmotte, J. Jouzel, J. Chappellaz, D. Raynaud, Les archives glacées du climat, Pour la Science, mai 2007www.pourlascience.com/index.php
  2. Masson-Delmotte, J. Chappellaz, Au coeur de la glace, les secrets du climat, La Météorologie, 2002 (également paru dans la revue du Palais de la Découverte et le Bulletin de l’Union des Physiciens)

 Traduction en français du chapitre « Paléoclimat » du 4ème rapport du GIEC : IPCC-Chap6-traduction-corrigee

Affiches:

Quel climat pour demain? climatdemain.ipsl.jussieu.fr

Les glaces du Groenland, témoins et acteurs du changement climatique www.insu.cnrs.fr/3145,glaces-groenland-temoins-acteurs-changement-climatique.html

CV

  • Depuis 2008 : Directeur de Recherches au CEA / Senior scientist at CEA.
  • 2004 Habilitation à diriger les recherches (HDR) Paris 6 : « Variabilité du climat et du cycle de l’eau : géochimie isotopique des précipitations » / Habilitation to direct research « Climate and water cycle variability : precipitation isotopic geochemistry » Masson_2004_HDR.pdf
  • 1998-2008 Responsable de l’équipe GLACCIOS / Head of the GLACCIOS research group www.lsce.ipsl.fr/Phocea/Vie_des_labos/Ast/ast_groupe.php
  • 2010-2013 Responsable du thème « Dynamique et archives du climat » / Head of the paleoclimate group
  • Depuis 1996 Chercheur au CEA / CEA scientist
  • 1996 : Thèse de doctorat de l’Ecole Centrale de Paris, en Physique des Fluides et des Transferts : « Simulation du climat de l’Holocène moyen à l’aide de modèles de circulation générale de l’atmosphère, impacts des paramétrisations » / PhD thesis in fluid physics : « Modelling mid-Holocene climate using atmospheric general circulation models, impact of parameterisations »
  • 1993 : DEA et Diplôme d’ingénieur de l’Ecole Centrale Paris, spécialité en Physique des Fluides et des Transferts, mention bien
  • 1988-1990 : Classes préparatoires P’
  • 1988 : Bac C mention très bien

Enseignement / Teaching

  • Conférences sur l’évolution du climat en préparation CAPES SVT (Paris 7), préparation AGREG SVT (Paris 6), MASTER2 de biologie d’Orsay, MASTER1 Paris Dauphine, Mastère Arctique (UVSQ)
  • Modules sur le climat et le développement durable à l’Ecole Centrale Paris
  • Nombreuses interventions en milieu scolaire et vers le grand public
  • Co-encadrement de 10 doctorants
  • Participation à 10 jurys de thèse en France, Europe, Russie, Australie

Expertise

GIEC (lead author du chapitre paléoclimat du 4ème rapport de synthèse) ipcc-wg1.ucar.edu/

Editeur associé de Climate of the Past www.copernicus.org/EGU/cp/

CLIVAR/PAGES intersection panel, Conseil scientifique CLIVAR, Conseil scientifique IACS

Convener de sessions à l’IUGG

Membre du steering committee de HOLIVAR (2000-2006), de IPICS (depuis 2006), de NorthGRIP (1998-2004), de NEEM (depuis 2004)

Membre du conseil d’administration de l’ADEME, du conseil d’éthique et d’orientation de l’ONF, du groupe de travail adaptation santé climat, de l’OPECST, du comité de l’environnement polaire

Projets / Projects

Coordination de projets nationaux :

  • ANR GREENLAND depuis mars 2011
  • ANR NEEM depuis janvier 2008
  • GIS Pluies-Tibet (2007-2009), co-financement par l’Ambassa de France à Beijing, Chine
  • ANR PICC (2005-2008) avec Elsa Cortijo
  • ECLIPSE CAC1000 (2004-2006) avec Valérie Daux
  • GDR Antarctique (2004-2005)
  • ECLIPSE PAGAA (2001-2004)
  • IPEV NorthGRIP (2000-2004)
  • PNEDC Atlantique nord (1999-2000)
  • DTT/DYTEC (1997-1998)

Participation à des projets internationaux :

  • PI des projets européens : EPICA-MIS, ISONET, CRYOSTAT, NEEM, PAST4FUTURE
  • Participante aux projets POP, EPICA, MILECLIM, Nord-Sud

Mission de terrain :

NorthGRIP (Groenland), 1997, 2 mois; NEEM (Groenland), 2008, 2 mois

Prix / Awards

  • Grand Prix Etienne Roth de l’Académie des Sciences avec Françoise Vimeux (2002)
  • Collectivement avec le thème climat du LSCE, Prix Louis D de l’Institut de France (2004)
  • Associée au Prix Nobel de la Paix 2007 remis à Al Gore et au GIEC
  • Prix Descartes de la Commission Européenne pour la recherche collaborative transnationale : EPICA (2008)
  • Prix d’excellence scientifique de l’UVSQ (2011)

Administration de la recherche / Service

  • Depuis 2010 : conseil scientifique de l’INSU
  • Depuis 2007 : membre nommé de la CSOA de l’INSU
  • 2002-2009 : membre nommé au CPST de l’IPEV
  • 2005-2006 : membre nommé du CS de la CSD6 de l’ANR (appel blanc et jeunes chercheurs)
  • 2004-2004 : membre élu du comité national du CNRS (section 13)
  • 2006- : Bureau de IACS (International association of Cryosphere Sciences), Division Head

Publications scientifiques / Scientific papers in peer-reviewed literature 

Cliquer ici pour l’accès à la liste complète (full list here)

THE SEA CLEANERS – EXPOSANT 2019

Le projet The Sea Cleaners – association d’Intérêt général pour la préservation des océans

Une vision globale et planétaire

The SeaCleaners, avec le projet Manta, s’engage au-delà de la seule solution opérationnelle innovante. Notre vision pour la préservation des océans est globale, à long terme et d’envergure planétaire. Elle intègre des perspectives économiques, sociétales, humaines, pédagogiques et scientifiques dans une dynamique solidaire.

Yvan Bourgnon – Fondateur de The Sea Cleaners

« J’ai sillonné les mers du globe pour la première fois je n’avais que 8 ans. Pendant trois ans, avec mes parents, nous avons fait le tour du monde. Lors de mes défis sportifs, j’ai été choqué de constater à quel point tous les océans que j’ai traversé sont pollués par des déchets plastiques en tout genre. Conscient désormais de cette véritable catastrophe naturelle planétaire, j’ai décidé en septembre 2016 de créer l’association The Sea Cleaners, dédiée à la réduction de la pollution plastique océanique

Notre objectif est de lutter en mer comme sur terre. Pour faire face à ce nouveau challenge , je me suis entouré d’une équipe d’experts et de professionnels. Nous avons imaginé une solution innovante : le MANTA qui sera le premier navire hauturier capable de collecter et de traiter en masse les déchets océaniques flottants avant qu’ils ne se fragmentent. »




Site Web


Contact:

David Taieb, d.taieb@theseacleaners.org

TANGRAM ARCHITECTES – EXPOSANTS 2019

Tangram est une agence d’architecture, d’urbanisme et de paysage, située à Marseille et rassemblant 80 personnes de 12 nationalités différentes.

Le tangram est un jeu constitué de formes géométriques élémentaires, dont l’assemblage patient et la complémentarité font sens par la création d’une infinité de combinaisons.

L’équipe est constituée de sept pôles travaillant en étroite collaboration : Urbanisme, Paysage & Espace public, Logement, Hôtel & Equipement public, Tertiaire & Industriel, Architecture intérieure et Chantier.
Quatre spécialités transversales en Recherche & Innovation, BIM management, Economie de la construction et Architecture bois complètent l’équipe pour assurer une progression constante des réalisations.

Notre production résulte de la démarche collective d’une équipe pluridisciplinaire, fédérée et experte. La diversité des collaborateurs et des métiers, la culture et la sensibilité de chacun, les regards croisés sur des sujets communs permettent de renforcer les concepts au service du projet.

Nos projets procèdent d’une analyse fine des complexités géographiques, historiques, sociales, urbaines, culturelles et économiques afin d’aboutir à des réalisations justes et ancrées dans leur site. Parce que ces études sont utiles aux hommes qui forment et animent un territoire, nous aimons placer le curseur au service de la qualité de vie et de l’intérêt général. C’est une conviction dogmatique et déontologique que nous portons avec envie et volonté.

Cet engagement s’exprime, dans notre pratique, par la générosité, afin de concevoir un cadre de vie porteur de sens, respectueux des hommes et des territoires.


 

18 janvier 2018

Olivier Bocquet, directeur du Tangram Lab, a reçu jeudi 18 janvier 2018, le prix coup de cœur du jury, catégorie innovation et architecture pour la mer, du concours international de la Fondation Rougerie pour son projet BiolumReef.

Le projet BiolumReef, récif habité éco-vertueux, a été conçu pour répondre à la fragilisation de l’écologie marine des îles du Frioul, archipel situé dans le Parc National des Calanques et épicentre géographique de Marseille, la capitale mondiale de l’univers sous-marin, aujourd’hui menacé par de nombreux phénomènes négatifs : déchets divers, arrachage des herbiers à posidonie, érosion du trait de côte, pollutions multiples…

Pour lutter contre cette fragilisation, le BiolumReef propose une réponse biomimétique avec un triple objectif : préserver et essaimer la biodiversité marine, offrir un lieu d’échange et mettre en place un cycle éco-vertueux.


Site Web


Contact:

Olivier Bocquet, Architecte

o.bo@tangram-architectes.com

 

SUP’BIOTECH – PARTENAIRE ÉCOLE 2019

Présentation :

Sup’Biotech : école d’ingénieurs en Biotechnologies.

L’Institut Supérieur des Biotechnologies de Paris (Sup’Biotech), école des ingénieurs en biotechnologies, délivre une formation pluridisciplinaire en 5 ans bénéficiant du grade de Master. Les étudiants bénéficient d’une pédagogie tournée vers le monde professionnel, le travail en équipe et l’international.

Diplôme d’ingénieur en Biotechnologies

L’école Sup’Biotech est habilitée par la Commission des titres d’ingénieur (CTI) à délivrer le diplôme d’ingénieur. La CTI est un organisme indépendant, chargé par la loi française depuis 1934 d’habiliter toutes les formations d’ingénieurs, de développer la qualité des formations, de promouvoir le titre et le métier d’ingénieur en France et à l’étranger. Le diplôme d’ingénieur de Sup’Biotech confère le grade de master et l’acquisition de 300 crédits soit 60 crédits par année du cursus validé, conformément à l’organisation LMD des études en Europe.

La Formation

Sup’Biotech a pour vocation de former des ingénieurs en biotechnologies en 5 ans, au cœur des enjeux de demain pour permettre à de jeunes bacheliers d’accéder à des postes à responsabilités en France comme à l’International dans les secteurs très porteurs de :

  • La santé
  • La pharmacie
  • L’agroalimentaire
  • L’environnement
  • La cosmétique
  • La bio-informatique

 


Site web


Contact:

Sophie Mothré, Chargée d’enseignement des projets innovants

sophie.mothre@supbiotech.fr

 

AMELIOS – EXPOSANT 2019

POLE-N présentera deux pilotes expérimentaux d’un modèle économique innovant, bio-inspiré des communautés d’abeilles, dit de « pollinisation ».

L’enjeu de ce nouveau modèle est d’intégrer dans les plans comptables les externalités des activités humaines, qu’elles soient négatives ou positives. Ce modèle met en oeuvre un opérateur monètaire, le CoO ou Kwh épargné augmenté des contributions des individus, sous forme de bons d’achat ou de remises. L’objectif global est la réduction de l’entropie des activités humaines.


Le film Nature = Futur sur Amélios:


Site Web


Contact:

Philippe Botte, président

philippe.botte@amelios.fr

 

IN SITU ARCHITECTURE – EXPOSANT 2019

L’agence:

Architecte DPLG depuis 1999, Nicolas Vernoux-Thélot est diplômé de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles. Il est également titulaire d’un Diplôme d’Études Approfondies (DEA) en hypermédia de l’Université de Paris VIII. Il débute son activité professionnelle à l’étranger, au sein d’agences internationales, notamment Eisenman Architects à New York puis il exerce pendant six années une activité libérale à Paris. Son travail est alors régulièrement publié dans différentes revues et il est invité à participer à plusieurs expositions.

Nicolas Vernoux-Thélot a été lauréat du concours international des professionnels du Tokyo Designer Week en 2003. En 2008, il participe à l’exposition « Composites », organisée par le CAUE 92 et a remporté en 2010, le Prix Public des Architectures Contemporaines de la Métropole Parisienne, catégorie « maison individuelle ». Afin d’élargir son champ d’action, il fonde en 2008, l’agence IN SITU architecture et développe une approche pluridisciplinaire entre architecture et paysage qui privilégie une pensée contextualisée et environnementale tournée vers le corps, sa perception et son ressenti.

Aujourd’hui, l’agence développe des projets dans plusieurs domaines allant du bureau au logement en passant par l’équipement scolaire et sportif, en France et à l’étranger.

INVENTER DES SOLUTIONS ÉCOLOGIQUES

. Etudes d’optimisation morphologique
. Etudes d’optimisation énergétique
. Etudes bioclimatiques
. Maîtrise d’oeuvre de conception
. Maîtrise d’oeuvre d’exécution


Le programme de recherche:

UNE ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE: un partenariat unique entre un cabinet d’architecture, un laboratoire de biologie et un Institut pour la Transition Energétique qui rassemble de façon transversale architectes, biologistes, ingénieurs et chercheurs.

S’INSPIRER DE LA NATURE POUR UNE ARCHITECTURE ET UN URBANISME BIOMIMÉTIQUE

-> Une architecture bio-inspirée par la phyllotaxie des plantes

L’implantation des bâtiments et leur orientation reprennent le même principe d’organisation que ceux des plantes. A l’instar des feuilles, les appartements bénéficient tous d’un ensoleillement direct. Cette disposition a été calculée par un algorithme biomimétique qui permet d’optimiser la densité du bâti et les apports solaires.

Le bénéfice est double, il permet de réduire les consommations énergétiques en utilisant l’énergie passive du soleil et d’augmenter la bonne santé des usagers en régulant leur biorythme.

Le modèle génératif a été mis au point par une équipe interdisciplinaire, le cabinet IN SITU architecture et le laboratoire de biologie végétale RDP puis développé avec l’institut Nobatek INEF4.

OUTILS INNOVANTS

. Modélisation de systèmes biologiques
. Transfert vers un modèle architectural, urbain ou territorial
. Conception paramétrique bioclimatique
. Algorithme génératif 3D
. Mesure d’impact environnemental 3D
. Simulation énergétique 3D

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Le Biomim’pavillon IN SITU qui sera dévoilé à Biomim’expo:

 


Site Web


Contact:

Nicolas Vernoux-Thélot, fondateur

contact@insitu-architecture.net

 

LABEX ARCANE – EXPOSANT 2019

Les Laboratoires d’Excellence sont un des instruments du programme d’investissements d’avenir lancé par le gouvernement français et destiné à soutenir la recherche d’ensemble d’équipes sur une thématique scientifique donnée.

Le projet du LabEX ARCANE a été sélectionné en 2012 lors de la 2ème vague de financement. La dotation totale de 9M€ est répartie de la façon suivante :

  • 84% est alloué aux financements de projets de recherche (recrutement de 80 doctorants et post-doctorants),
  • 4% à la formation (bourses de stage, formation « Prise de parole »)
  • 12% au fonctionnement et aux activités du labex (gouvernance et organisation d’événements).

Arcane regroupe 6 laboratoires de recherche grenoblois pour lesquels la chimie moléculaire constitue le cœur de l’activité de recherche. À ce titre, et par son caractère multi-tutelle, il est un élément clé de la coordination locale en matière de recherche, de valorisation mais également de formation en chimie.

  • DCM (Département de Chimie Moléculaire)
  • CERMAV (Centre de Recherche sur les Macromolécules Végétales)
  • DPM (Département de Pharmacochimie Moléculaire)
  • LCBM (Laboratoire de Chimie et Biologie des Métaux)
  • LETI (Laboratoire d’Electronique et de la Technologie de l’Information)
  • SyMMES (SYstèmes Moléculaires et nanoMatériaux pour l’Energie et la Santé)

ARCANE vise à relever 2 défis majeurs :

  • Développer des systèmes bio-inspirés pour préparer un avenir sans combustible fossile

Intégrer les connaissances actuelles de la biologie moléculaire pour concevoir de nouveaux systèmes bio-ciblés efficaces à visée thérapeutique ou analytique.
 
Le premier axe du laboratoire d’excellence vise donc à s’inspirer de systèmes biologiques pour développer de nouvelles approches pour les applications énergie-environnement (Activation de petites molécules, photo-électrocatalyse, pile à combustible), ou concevoir des nouveaux systèmes moléculaires à visée thérapeutique ou analytiques.
 
L’axe biociblé propose la conception de molécules et systèmes complexes qui peuvent interagir avec le vivant et ainsi présenter des applications dans le domaine de la santé : agent d’imagerie ou de vectorisation, système de détection de pathogène ou de diagnostic. Les projets en cours vont du ciblage de récepteurs à la conception de nanosenseurs permettant de détecter des microorganismes.
 
Ces deux axes s’appuient sur des développements méthodologiques en caractérisation. Des méthodes et techniques innovantes sont développées qui permettent une meilleure description de la fonctionnalisation de surface, via l’obtention d’informations structurales sur des nano-objets difficiles à étudier classiquement. Cet ensemble repose sur un socle ‘simulation’ orienté vers l’utilisation de méthodes multi-échelles pour décrire les interactions biologiques et vers l’application de la chimie quantique pour rationaliser les propriétés physicochimiques de complexes modèles de sites actifs.


Site Web


 

BECHU & ASSOCIES – Exposant 2019

L’agence:

L’agence Bechu & Associés émane de l’Agence d’Architecture Anthony Bechu.

Elle est dirigée par Anthony Bechu qui entouré de ses filles, Clémence et Aliénor, et de ses associés se consacre au développement de projets d’urbanisme et d’architecture et de design.

Familiale, centenaire et donc naturellement enracinée et tournée vers l’avenir, notre l’agence cultive une approche durable et nous poursuivons en interne différents travaux de recherche au travers de notre pôle R&D sur le développement durable, le design paramétrique, les nouveaux matériaux, le biomimétisme, la fabrique digitale…

Nous aimons créer des conditions optimales pour que la curiosité et la créativité de nos équipes s’épanouissent. La transmission et le partage du savoir sont notamment pour nous des valeurs fondatrices. Ouverts au monde universitaire, nous formons des étudiants aux nouvelles techniques et enjeux de l’architecture.

Notre renommée est internationale et nous la devons à de nombreux prix et récompenses, mais aussi à une solide implantation locale en Chine, en Irak, au Maroc et en Russie. S’inspirer, réinventer et innover, « voilà la démarche par laquelle nous cherchons à enraciner ce qui a été déraciné et à relier l’histoire au devenir ».



Site Web


Contact:

Clémence Béchu

Directrice du développement

clemence.bechu@aaa-bechu.fr

Christophe GOUPIL – Speaker 2019

Christophe Goupil est Professeur à l’Université de Paris (Diderot).

Après vingt années consacrées à l’étude de processus dissipatif en physique de la matière condensée, (Supraconducteurs, thermoélectricité), il a participé à la fondation du Laboratoire Interdisciplinaire des Energies de Demain (LIED), dont il est le directeur-adjoint. Il est responsable de l’équipe DyCo, qui est spécialisée dans l’étude des dynamiques couplées, basées sur le formalisme de Onsager, initialement dans le cadre de la conversion thermoélectrique. Ces travaux ont conduit à étendre le formalisme à la thermodynamique à temps finis à d’autres domaines tels la biologie et l’économie.

Depuis quatre années l’équipe DyCo développe ces modèles aux travers de nombreux partenariats interdisciplinaires au sein du LIED et avec des partenaires externes (Hôpitaux, INSEP, Agence Française de Développement, (AFD)). Qu’il s’agisse de modèle Macroéconomique pour un monde fini [1], ou bien d’approche thermodynamique de la biologie [2], les travaux de l’équipe DyCo sont centrés sur les conditions d’usage de l’énergie, qui est, en soi, une formulation du second principe de la thermodynamique appliquée à des systèmes variés. La question des conditions de fonctionnement des systèmes thermodynamiques et des optima de fonctionnement de ces systèmes est au cœur des travaux de l’équipe.


[1] Intervention de Christophe Goupil (LIED, Université Paris-Diderot) au Séminaire de recherche de la Chaire Energie et Prospérité.
Cette session s’est déroulée le 8 juin 2018 et portait sur le thème : Des Physiciens et des Economistes: à la recherche d’un paradigme.

[2] Colloque Recherches bio-inspirées des 16-17 décembre 2015


Biographie détaillée