INSTITUT POLYNESIEN DE BIOMIMETISME

L’Institut Polynésien de Biomimétisme est une association (loi 1901) reconnue comme organisme de formation. C’est également un réseau international de plus de 150 membres actifs, aux expertises professionnelles complémentaires et variées, autour des différents corps de métier impliqués dans la démarche biomimétique : chercheurs, biologistes, designers, ingénieurs, architectes.…
Il bénéficie par ailleurs du soutien de nombreux partenaires, laboratoires, centres de recherche, universités et prestataires, permettant ainsi d’assurer une continuité dans la mise en place des différents projets et des missions de développement du biomimétisme dans le contexte polynésien.

L’Institut se consacre à 4 domaines d’activités :

  • L’Expédition, l’Écotourisme et les Sciences Participatives. En partenariat avec Nani-travels, l’Institut Polynésien de Biomimétisme propose une immersion de 5 jours dans la nature et la culture polynésiennes. Ainsi, il propose d’ explorer la nature Polynésienne terrestre et marine tout en découvrant le pouvoir inspirant et innovant du Biomimétisme. Une formation aux méthodes et outils du biomimétisme est proposée pour la régénération des écosystèmes coralliens.
  • Le Pilotage et l’assistance aux projets : L’institut s’engage à accompagner les entreprises qui font appel à eux pour co-construire un projet Biomimétique.
  • La Formation approfondie se réalise sur 1 à 3 jours, elle permet de découvrir les concepts de design bioinspiré. Tout au long de la formation, des ateliers ludiques, des explorations des écosystèmes polynésiens et des exercices pratiques de design sont offerts aux participants.
  • Les Initiations au biomimétisme : Les expériences proposées sont là pour créer de l’émerveillement et permettre aux participants de mieux comprendre l’intelligence de la nature dont chacun fait partie. Il ne suffit pas de plonger dans l’océan pour découvrir des paysages de carte postale, encore faut-il également s’inspirer de la nature, vivre avec elle et la prendre en compte dans tous nos projets.

C’est comme cela que l’institut Polynésien de Biomimétisme lutte, principalement, contre la pollution des océans car les nettoyages des déchets ne suffisent plus. Les entreprises doivent innover et créer différemment. Chacun peut contribuer à construire une nouvelle économie fondée sur la Nature, innovante et régénératrice de notre belle planète…



Focus sur un projet :

Le développement de Nurseries Coralliennes bio-inspirées constitue le projet pilote de l’Institut, en partenariat avec le CRIOBE  (centre de recherche sur les récifs coralliens).
L’objectif est de faire de ce projet un laboratoire méthodologique et expérimental, sur le cycle de vie complet d’un projet en Biomimétisme.
La phase de prototypage in situ a été lancée sur le Lagon de Moorea, co-financée par l’Office Français de la Biodiversité, complété par un soutien du CNRS, et en coopération avec le Laboratoire Institut d’Electronique et Systèmes  – IES Montpellier.

Site web


Contact :

THIERRY DUTOIT – SPEAKER 2020

Directeur de recherches au CNRS au sein de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et Ecologie (IMBE) dont il assure la direction adjointe, les recherches de Thierry Dutoit se concentrent sur les processus de coexistence et les règles d’assemblage dans les communautés végétales herbacées méditerranéennes.

Thierry Dutoit s’intéresse plus particulièrement aux impacts des perturbations anthropiques sur le très long terme via des approches couplant paléoécologie et écologie historique. Les résultats de ses travaux sont notamment appliqués à la restauration écologique ou à la réhabilitation des écosystèmes notamment via la bio-inspiration qui impliquent le pilotage de certaines espèces clés dites « ingénieures des écosystèmes » des bactéries aux grands herbivores.


Site(s) web :

Bio détaillée

Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (IMBE)


Contribution à Biomim’expo 2020 :

Restaurer la nature : un travail de fourmis !

En août 2009, une rupture d’oléoduc survenue dans la plaine de Crau dans le département des Bouches-du-Rhône a généré une pollution aux hydrocarbures en plein cœur d’une Réserve naturelle nationale. Nous y avons expérimenté pour la première fois au monde la transplantation de reines fondatrices de fourmis moissonneuses pour accélérer la restauration des sols et de la végétation sur les terres remises en place après la dépollution. Huit ans après, nos résultats montrent que cette opération a réellement permis d’augmenter la fertilité des sols et d’accélérer le retour de la végétation de type steppique, unique au monde, qui préexistait là où des nids de fourmis sont présents, permettant ainsi de valider ce processus bio-inspiré à une échelle opérationnelle de génie écologique.


Ressources et liens utiles :

Video :

  • Reportage dans la série Nature=Futur / « des fourmis agronomes » / Décembre 2019 /

Radio :

Télévision :

Colloques :


LinkedIn


 

BATHY BOT

Le colonisateur artificiel en milieu profond.
Une nurserie sous-marine qui sera immergée au fond de la méditerranée par le Nautile de l’Ifremer au printemps 2020.
Un projet collectif, porté par :
  • Christian Tamburini, M I O, HDR CNRS porteur du projet scientifique
  • Jacques Rougerie, Fondation Jacques Rougerie
  • Olivier Bocquet, Tangram Architectes et Tangram Lab
  • TREEX et la Fondation Jacques Rougerie ont réalisé la conception du colonisateur
  • Guillaume Terrasse, VICAT
  • et Amaury Thomas, SOLIQUID, pour l’impression 3D

Présentation à Biomim’expo 2019  :


 

M2I LIFE SCIENCES

 

M2i Life Sciences est un acteur industriel des métiers de la chimie présent dans le secteur du bio contrôle animal et végétal ainsi que dans le domaine de la santé humaine. Le bio contrôle est l’ensemble des méthodes de protection biologique répliquant des comportements intra espèces et des mécanismes naturels de régulation des bio agresseurs.

M2i Life Sciences est un leader mondial dans le domaine des phéromones pour la protection des cultures et la santé animale.

Nous maitrisons :

  • La synthèse des molécules phéromonales
  • La production de ces phéromones du gramme à la tonne
  • La formulation de ces phéromones et les systèmes de diffusion
  • La conception et la production de produits finis

Nous concilions un savoir-faire en R&D, une usine de production et un centre de fabrication de produits finis qui nous permet de maitriser tout le cycle de mise au point d’un produit et d’y intégrer de l’innovation à chaque étape de sa conception.


L’intervention de Johann Fournil à Biomim’expo 2019 :


Releases :

La Tribune / 09 SEP 2019 / M2i, expert français du biocontrôle, lève 60 millions d’euros

USINE NOUVELLE / 03 SEPT 2019 / M2i Life Sciences lève 60 millions d’euros pour accompagner sa forte croissance dans l’AgTech

Info Chimie / 04 SEP 2019 / Biocontrôle : le Français M2i lève 60 M€

L’USINE NOUVELLE / 5 NOV 2019 / M2i Life Sciences désignée Start-up de l’année 2019 par L’Usine Nouvelle


Site web


Contact :

  • M2i Life Sciences
    1, rue royale
    112 bureaux de la Colline Bâtiment G1 – Entresol 1
    92 213 Saint-Cloud Cedex
    France
  • tel-icon+33 1 85 74 09 29

MYCOPHYTO

MYCOPHYTO a été co-fondée en 2017 par Justine LIPUMA, docteur en microbiologie et Christine PONCET, ingénieure agronome. Spin off INRAE (INRA) et UCA (Université Côte d’Azur), elle a reçu plus de 12 prix depuis sa création.

MYCOPHYTO, c’est développer, produire et proposer aux professionnels de l’agriculture des solutions biologiques efficaces en adaptant des savoirs scientifiques concernant la symbiose mycorhizienne.

MYCOPHYTO, spin-off INRAE et UCA, intègre les dernières connaissances des sciences de la vie et des innovations technologies. La start-up dispose de solutions brevetées sur l’implémentation de champignons mycorhiziens arbusculaires (CMAs) indigènes dans les cultures afin de recréer des synergies naturelles durables avec les racines des plantes.

MYCOPHYTO s’appuie sur une dynamique d’acteurs clefs intégrant : scientifiques de renommée mondiale, structures mixtes de recherche, instituts techniques et de formation et agriculteurs ambassadeurs.


Vidéos :


Other releases :

LA TRIBUNE / 18 MAR 2020 / Mycophyto, cette deeptech qui fait la preuve du concept

BPI FRANCE / 19 NOV 2019 / Mycophyto : L’agriculture métamorphosée par la science

LES HORIZONS / 17 DEC 2019 / Mycophyto, l’alternative naturelle aux pesticides qui accroît les rendements

CREDIT AGRICOLE INFO / 21 OCT 2019 / Mycophyto, une alternative naturelle et sur-mesure aux intrants chimiques

FRENCH WEB / 25 SEP 2019 / La startup Mycophyto lève 1,4 million d’euros pour proposer une alternative biologique aux pesticides


Site web


Contact :

Justine LIPUMA, Co-Fondatrice & CEO
540 avenue de la Plaine
06250 Mougins
contact@mycophyto.fr

NEWCORP CONSEIL

Biomim’expo est une initiative, une marque et un événement NewCorp Conseil.


Agence conseil en stratégie et communication, RSE et Biomimétisme, NewCorp Conseil a pris l’initiative de créer Biomim’expo pour faire la promotion du biomimétisme, en révéler les acteurs et la filière d’excellence, valoriser la recherche et l’innovation.

Une agence HYBRIDE : à la croisée des chemins et des expertises, à la fois cabinet de veille et de prospective pour être à l’affût des tendances, des idées et des approches innovantes ; conseil en stratégie et communication pour valoriser et amplifier vos engagements, actions et projets ; agence de prospective sociétale pour analyser l’opinion, repérer les signaux faibles, mesurer les attentes et perceptions, anticiper, comprendre et répondre.

Une agence BIO-INSPIREE, qui tire partie du biomimétisme pour repenser son métier de conseil et proposer une nouvelle approche basée sur les enseignements issus de l’observation du vivant et de sa formidable capacité de résilience. S’inspirer du vivant devient alors un atout et un levier au service de l’innovation et du changement de paradigme, un outil accélérateur de transition.

NewCorp Conseil a pris l’initiative de créer Biomim’expo ; repère les actualités et opportunités de marché ; aide à identifier des opportunités, accompagne des projets innovants, met le biomimétisme au service de vos stratégies d’innovation et de développement mais également de mobilisation interne et d’attractivité. L’agence travaille en symbiose avec le coeur d’expertises du biomimétisme, met sur pied les équipes pluridisciplinaires et créatives adaptées aux projets, et se positionne et se propose comme un «agitateur de particules» visant à faire émerger des idées neuves.


La page-portrait dans le Biomim’BOOK 2019 :


Vidéos :


Les offres liées au Biomimétisme


L’équipe NewCorp/Biomim’expo:


Site web

 

 

 

CHARTIER DALIX

Depuis sa création en 2008 par Frédéric Chartier et Pascale Dalix, l’agence ChartierDalix a livré une quinzaine de bâtiments. Remarquée lors de plusieurs concours internationaux, elle a été récompensée par de nombreux prix, dont celui de la Première Œuvre du Moniteur en 2009, et le prix européen des jeunes architectes « 40 under 40 » en 2012. Le foyer de la porte des Lilas (Paris 20e) est nominé pour le prix de l’Equerre d’argent et le Mies van der Rohe Award en 2014. L’agence a récemment a reçu le prix «Le Soufaché» remis par l’Académie d’Architecture pour l’ensemble de son travail.

Lauréate en 2016 du concours international Réinventer-Paris sur le site de Ternes-Villiers et en 2017 avec la Nouvelle AOM (Franklin Azzi Architecture et Hardel & Le Bihan Architectes) pour l’opération « Demain Montparnasse », l’agence maîtrise un éventail très large de commandes et de programmes, aussi bien publics, tels la gare de la Courneuve du Grand Paris Express, que privés, notamment plusieurs opérations tertiaires, et des hôtels.


L’intervention de Pascale Dalix à Biomim’expo 2019 :


La page-portrait dans le Biomim’BOOK 2019 :


Site web

 

 

 

MUSEUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE

Au carrefour des sciences de la Terre, de la Vie et de l’Homme, le Muséum se consacre quotidiennement – et ce depuis près de 400 ans – à la nature et à ses relations avec l’espèce humaine. Riche de son histoire, au cœur de l’actualité, le Muséum travaille aussi pour l’avenir.

La prise de conscience environnementale et la sauvegarde de la planète sont au cœur des débats contemporains. Totalement engagé sur ces questions, le Muséum occupe une position de référence grâce à des missions variées : la recherche fondamentale et appliquée, la conservation et l’enrichissement des collections, l’enseignement, l’expertise et la diffusion des connaissances.

Centre de recherche, le Muséum s’appuie sur des travaux en laboratoire et des expéditions dans le monde entier, un grand éventail de disciplines, des collections exceptionnelles et une expertise reconnue. A travers l’enseignement ou les actions de diffusion, il a également pour mission de partager ses savoirs. Avec un objectif clair : rendre les connaissances sur la nature accessibles à tous et sensibiliser le plus grand nombre à la protection de notre planète.

Le Muséum est convaincu de biomimétisme, soutien de la première heure, à la fois du Ceebios et de Biomim’expo.


Explication de l’intérêt du Muséum pour le biomimétisme et Biomim’expo :


La page-portrait dans le Biomim’BOOK 2019 :


Site Web


Contact :

Un formidable travail de recensement est en cours des équipes et sujets de recherches du Muséum en matière de bio-inspiration.

Votre interlocutrice pour tout savoir est : Annabelle Aish annabelle.aish@mnhn.fr

RTE

RTE confirme son engagement et intensifie ses actions, plus que jamais partenaire du Ceebios et partenaire mécène de Biomim’expo cette année. La démonstration concrète en ces temps bousculés et exigeants de la constance des ambitions et convictions du groupe dans la force de l’approche de la bio-inspiration comme modèle d’innovation et de réinvention collective, notamment bien sûr de notre énergie de demain. Merci ! à suivre …


RTE, Réseau de Transport d’Electricité, est une entreprise de service public. Sa mission fondamentale est d’assurer, partout en France et à tout instant, un accès économique, sûr et durable à l’électricité. A cet effet, RTE aiguille les flux d’électricité des centrales de production vers les zones de consommation, développe le marché de l’électricité pour optimiser l’utilisation de nos infrastructures, renforce et développe les nouveaux projets indispensables à la réussite de la transition énergétique et innove pour tirer le meilleur parti des ouvrages existants.

Acteur des territoires et de l’Europe avec le réseau le plus important et le plus interconnecté de la zone, RTE s’attache à faire de l’électricité un levier de performance et de compétitivité, en limitant son empreinte environnementale. Ses 105 000 km de lignes comprises entre 63 000 et 400 000 volts et 50 lignes transfrontalières offrent des opportunités d’échanges d’électricité essentielles pour l’optimisation économique du système électrique.

Face aux enjeux de la transition énergétique et écologique, et dans un contexte de bouleversement du monde de l’énergie avec la multiplicité des acteurs, les interactions avec d’autres réseaux et l’apparition de nouveaux modes de consommation d’énergie, RTE mobilise sa force d’innovation et ses moyens R&D pour relever ces défis. Des innovations sont à l’étude pour adapter plus facilement le réseau, pour accueillir toujours plus d’électricité issue de sources de production renouvelables et utiliser l’infrastructure existante à l’optimum de son potentiel évitant la construction de nouveaux ouvrages. Pour intégrer les impacts environnementaux, sociaux et économiques dans ses projets, RTE s’est également engagé depuis 2016 dans une démarche d’éco-conception pour faire de ce modèle de développement durable le socle méthodologique pour élaborer toutes les solutions de demain. S’inspirer du vivant à travers le biomimétisme en travaillant de manière pluridisciplinaire avec tous les acteurs est une des clés de cette démarche. Conscient du potentiel immense de solutions, RTE est partenaire depuis l’origine du CEEBIOS et de Biomim’expo.

Retrouvez nous sur le stand RTE pour partager nos expériences et nous inspirer !


L’intervention d’Olivier Grabette à Biomim’expo 2018 lors de la table ronde animée par Fanny Agostini :

L’intervention de Nathalie Devulder à Biomim’expo 2019 lors de la table ronde avec Gilles Boeuf :

L’explication de l’intérêt de RTE pour le biomimétisme et Biomim’expo :

L’intervention de Nathalie Devulder à Biomim’expo 2017


La page-portrait dans le Biomim’BOOK 2019 :


Site Web

RESPECTOCEAN

RespectOcean, le réseau des acteurs qui s’engagent pour un développement économique durable en faveur de l’océan.

RespectOcean est un réseau initié en 2013 par Raphaëla le Gouvello et alors rattaché à son association Odyssée du Vent.

Entre 2013 et 2016, avec des financements propres, le soutien de la Région Bretagne et de la Fondation Engie, Raphaëla le Gouvello a mobilisé près de 10 membres et partenaires, animé une dizaine de réunions régionales et internationales mettant ainsi en avant les actions des organisations du réseau, et faisant émerger des solutions innovantes pour l’économie bleue.

Le réseau RespectOcean a pour objectif principal de contribuer à « Inscrire les activités dans une logique de développement durable, en faveur de la protection des océans. »

RespectOcean repose sur la constitution d’un réseau d’entreprises et organisations maritimes (associations, organisations professionnelles, etc.), réunies autour d’un même engagement et d’une même responsabilité vis-à-vis de la mer et de tous ses acteurs.

Le réseau RespectOcean s’appuie sur les actions suivantes :

  • L’identification et la promotion des bonnes pratiques et innovations des membres de l’association,
  • La co-rédaction, révision et acceptation d’une charte commune d’engagement de tous ses membres,
  • Un accompagnement de ses membres dans leur cheminement vers un développement durable, par une mise en réseau, un échange, une pédagogie, une mutualisation des moyens,
  • Un site web pour concrétiser le réseau, le faire vivre et l’animer, le faire connaître, et l’ouvrir vers les autres parties prenantes du monde maritime : organismes publics de recherche, services de l’état, associations, personnalités…
  • Des actions de concertation, réunions, ateliers, autour des enjeux , et vers les autres acteurs.
  • Des interventions en conférence, des actions de communication, relayant la démarche engagée par RespectOcean et les actions concrètes des membres.
  • Un dialogue multi-acteurs en nouant des partenariats avec d’autres acteurs impliqués dans les actions de développement durable.
  • Une représentation de ses adhérents

Site Web


Contact:

Aurélie Dubois
Déléguée Générale RespectOcean
aurelie.dubois@respectocean.com