ALEXANDRA HOUSSAYE

Alexandra Houssaye est Paléontologue au Muséum National d’Histoire Naturelle, chargée de recherche au CNRS, au laboratoire MECADEV (mécanismes adaptatifs et évolution) au MNHN. Paléontologue de formation, elle est chercheuse en morphologie fonctionnelle et étudie les adaptations du squelette au cours de l’histoire évolutive des amniotes.

Spécialiste de l’os, elle se focalise sur les adaptations biomécaniques des structures externes et internes des os. Son but est de mieux comprendre le lien forme/fonction chez les organismes actuels afin de pouvoir faire des inférences chez les organismes fossiles et ainsi de mieux comprendre comment le squelette, et donc les organismes, se sont adaptés à des changements de contraintes biomécaniques importants au cours de leur évolution.

Elle fait partie des 46 chercheurs et enseignants-chercheurs du Centre de recherche en paléontologie à Paris. C’est un laboratoire entièrement dédié à la paléontologie. Il est sous la triple tutelle du Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), de Sorbonne Université et du CNRS (INEE). 

Alexandra Houssaye est l’auteur d’une thèse

  • La « pachyostose » chez les squamates du Crétacé supérieur : implications phylogénétiques, morphofonctionnelles et paléoécologiques 

Et dirige actuellement 3 thèses

  • Structure interne et externe des os des membres chez les dinosaures et leurs cousins en fonction de leur posture 
  • Adaptation morphologique et microanatomique des os longs à la graviportalité chez les Rhinocerotoidea
  • Vers un gigantisme extrême – Adaptations internes et externes des os longs chez les dinosaures souropodomorphes


Emission radio : https://www.franceinter.fr/personnes/alexandra-houssaye

Article : https://theconversation.com/ces-reptiles-marins-pondaient-de-tres-gros-bebes-du-nouveau-chez-les-plesiosaures-114575

Article :  https://theconversation.com/enquete-chez-le-seul-mammifere-herbivore-devenu-aquatique-une-sirene-prehistorique-124049


Site web

Twitter


Laisser un commentaire