PUSH4M

Le muscle biomimétique

Multiplication de la force en sortie sans perte de vitesse
Transversalité de la RSE & Performance extra financière

Spécial Deep Tech / Une innovation majeure pour le partage efficace des tâches,
l’assistance à l’effort et à l’intelligence augmentée, et pour la santé au travail.

Le muscle biomimétique développé par Push4m s’adapte sur tous les engins/machines et peut se déployer dans tous les environnements de travail, même les plus extrêmes.


Site web


Contact :

CEREMA


Le biomimétisme : une approche innovante pour des territoires résilients

Depuis plusieurs années, fort de ses expériences auprès de collectivités pionnières, le Cerema contribue à mettre au point et à faire évoluer, de manière partenariale, des méthodes d’aide à l’émergence et à la conception de projets. En 2019, aidé du laboratoire d’innovation de la Dreal Auvergne-Rhône-Alpes, il a formalisé une approche « Projets autrement », qui propose 5 principes pour mobiliser les ressorts de l’intelligence collective et de la résilience au profit du projet.
Dans cet esprit, il a initié et s’engage dans une recherche-action collaborative consacrée au biomimétisme territorial. L’ambition : faire de ce courant qui s’inspire du Vivant un nouvel art de concevoir les projets pour des territoires résilients.
Cette recherche-action s’inscrit dans un moment historique où les enjeux liés au dérèglement climatique et à l’effondrement de la biodiversité nous font prendre conscience de l’atteinte des limites physiques, naturelles et biologiques, avec la dégradation irréversible des ressources.

Contact :

  • David Nicogossian

ALPHANOV

ALPhANOV est le Centre de Ressources Technologiques de la Nouvelle-Aquitaine spécialisé en optique et photonique.
Nous développons depuis plusieurs années des procédés de fonctionnalisation de surface basés sur la fabrication de nanostructures structures bio-inspirées par usinage et texturation laser.
Nous sommes capables de modifier des surfaces de matériaux variés (métaux, plastiques, verres, cristaux) pour modifier leurs propriétés  de réflectivité optique (du noir à un effet holographique), de bio-contamination, de mouillabilité ou encore pour améliorer leurs performances tribologiques.

Accompagnement technologique :

Du montage de projets collaboratifs au soutien technologique pour la création d’entreprises, ALPhANOV vous accompagne dans vos projets industriels.

Grâce à des relations étroites avec les laboratoires de recherche (LOMA, CELIA, LP2N, IMS, Trèfle, XLIM …) et les entreprises photoniques locales, ALPhANOV intervient tout au long du processus d’innovation :

  • Montage de projets collaboratifs : recherche de partenaires académiques ou industriels, organisation de consortium, ingénierie financière.
  • Industrialisation : ALPhANOV met à disposition de ses partenaires ses compétences en ingénierie afin de les aider dans les phases de conception et de réalisation de produits industriels.
  • Création d’entreprises : ALPhANOV offre aux porteurs de projet de création d’entreprise un environnement professionnel et technologique favorisant le partage d’idées et de solutions et  permettant de valider des concepts et de mettre au point des prototypes.

ALPhANOV intervient en parfaite synergie avec les autres acteurs de soutien au développement industriel, tant régionaux que nationaux :

  • le pôle de compétitivité ALPHA – Route des Lasers & des Hyperfréquences ;
  • les technopoles aquitaines qui assurent l’accompagnement stratégique à la création d’entreprises, en particulier Bordeaux Unitec ;
  • la SEML Route des Lasers capable de répondre aux besoins en immobilier spécifiques à la filière ;
  • Aquitaine Science Transfert chargée du transfert technologique entre les laboratoires et les industriels ;
  • le ministère de la recherche ;
  • Bpifrance;
  • le Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine et l’ensemble des collectivités territoriales qui interviennent dans le financement des projets industriels.

Site web


Contact :

MIBELLE BIOCHEMISTRY

Mibelle Biochemistry conçoit et développe, pour l’industrie cosmétique, des actifs uniques de grande qualité à partir de substances naturelles et selon une haute expertise scientifique.

Cette unité opérationnelle indépendante au sein de Mibelle Group a été fondée en 1995 par le Dr Fred Zülli à Buchs en Suisse.

En peu de temps, Mibelle Biochemistry s’est construit une excellente réputation à travers le monde en tant que créateur de concepts d’ingrédients actifs innovants et véritable expert dans les domaines de la biotechnologie et de la biochimie. Sa large gamme d’actifs est disponible dans plus de 50 pays dans le monde.

Notre slogan « Inspired by nature –  Realized by science » reflète notre philosophie.

Nos experts transforment des composés naturels issus de plantes en ingrédients cosmétiques bioactifs. Notre équipe R&D utilise des technologies d’encapsulation qui garantissent une biodisponibilité optimale et assurent ainsi l’efficacité maximale des ingrédients actifs.

L’engagement en terme de développement durable est au cœur de notre métier et n’a de cesse de se développer.

En 2008, Mibelle Biochemistry a développé une technologie novatrice de culture cellulaire végétale (PhytoCellTec™) qui permet la culture à grande échelle de cellules souches de plantes rares et protégées, comme Malus Domestica.

Les caractéristiques de la technologie PhytoCellTec™ sont:

  • Protection de la biodiversité et préservation des plantes rares et protégées: seule une quantité infime de la plante (par exemple un fruit ou une feuille) est nécessaire pour établir un lignée de cellules souches végétales.
  • Respect des terrains cultivés: le terrain agricole reste disponible pour la culture à des fins alimentaires car la production de biomasse ne requiert pas l’utilisation de terrains.
  • Consommation d’eau significativement réduite par rapport à la culture conventionnelle de plantes.
  • 100% pur et naturel: aucune utilisation de fertilisants, pesticides ou autres produits chimiques.
  • Totalement dépourvu d’ingénierie génétique / sans OGM

Depuis la création de notre société, notre engagement pour une approche technologique durable, une chimie verte et l’accent mis sur l’écosystème tout au long du cycle de vie de nos produits nous ont permis de concevoir des actifs respectueux de l’environnement, à la fois pour aujourd’hui et pour l’avenir. »

Suite sur le site Web


Contact :

Vincent BRIFFAUT
Directeur des Ventes France

Mibelle Group Biochemistry | Mibelle AG | 17-21 Rue St Fiacre | 75002 Paris | France

Tél +33 1 73 06 23 43

GABRIELLE HALPERN – SPEAKER 2020

Diplômée de l’École normale supérieure et chercheur-associée, elle est docteur en philosophie. Après un passage à l’Université Paris-Dauphine et à la Faculté catholique pour s’initier respectivement à la stratégie des organisations et au droit canon, elle a vécu pendant un an à Jérusalem pour y étudier le Talmud.

A son retour, et parallèlement à sa thèse en philosophie, elle a travaillé successivement au sein des cabinets du Ministre de l’Économie et des Finances, du Secrétaire d’État à la Recherche et à l’Enseignement Supérieur et du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, en tant que « Conseillère Prospective et Discours », durant près de 4 ans.

Directrice du développement, puis Directrice Générale adjointe d’un incubateur de start-ups, elle est actuellement directrice associée d’un Groupe international, qui conseille des entreprises et des institutions publiques.

Ses travaux de recherche portent entre autres sur la question de l’Hybride.


Contribution à Biomim’expo 2020 :

« Tous centaures ! Eloge de l’hybridation

Ou comment pouvons-nous penser la nature ?  »

Nous avons construit nos vies autour de notre angoisse de l’imprévisible, du contradictoire, de l’hybride, qui s’incarnent dans la figure effrayante du Centaure. Toute l’histoire de l’humanité est celle du refoulement, du rejet, de la tentative d’élimination de l’inconnu, de l’incertain, de tout ce qui ne peut entrer dans nos cases a priori. Cela signifie qu’une part importante de la réalité, – de la nature -, n’entre pas dans nos cases et que nous passons donc à côté de celle-ci, sans nous en rendre compte. Ce qui est en crise, avant tout, c’est donc notre rapport avec la réalité, puisque nous avons perdu contact avec elle, et avec la nature par la même occasion.

Pour nous réconcilier avec elle, il nous faudrait entièrement revoir la manière dont nous l’abordons et en finir avec une rationalité rigide qui nous a fait passer de l’humanisme à l’anthropocentrisme, puis au transhumanisme. En adoptant une pensée hybride correspondant au caractère hybride de la réalité, – de la nature -, nous nous rendrons compte progressivement combien nous avons tout à gagner à devenir des centaures …


Derniers livres parus :

Ouvrage collectif, « Hybride », Cahier de tendances 2020 : la France qui vient, ©Editions de l’Aube et Fondation Jean Jaurès, Paris, 2020.

Gabrielle Halpern, Tous centaures ! Eloge de l’hybridation, © Editions Le Pommier, Paris, 2020

Communiqué de presse


Vidéo :

A la conquête de l’hybride : la victoire des centaures ?


Articles publiés :

CONFINEWS / Rubrique Gabrielle Halpern / série d’articles

L’Opinion / 03 MARS 2020 / L’hybridation: le nouveau défi des entreprises !

Réforme / 23 AVRIL 2020 / Covid-19 ou le retour de l’imprévisible

Fondation Jean Jaurès / 09 JANVIER 2019 / Cubisme et réseaux sociaux : le monde à l’heure de plusieurs vérités


Twitter

 

THIERRY DUTOIT – SPEAKER 2020

Directeur de recherches au CNRS au sein de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et Ecologie (IMBE) dont il assure la direction adjointe, les recherches de Thierry Dutoit se concentrent sur les processus de coexistence et les règles d’assemblage dans les communautés végétales herbacées méditerranéennes.

Thierry Dutoit s’intéresse plus particulièrement aux impacts des perturbations anthropiques sur le très long terme via des approches couplant paléoécologie et écologie historique. Les résultats de ses travaux sont notamment appliqués à la restauration écologique ou à la réhabilitation des écosystèmes notamment via la bio-inspiration qui impliquent le pilotage de certaines espèces clés dites « ingénieures des écosystèmes » des bactéries aux grands herbivores.


Site(s) web :

Bio détaillée

Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (IMBE)


Contribution à Biomim’expo 2020 :

Restaurer la nature : un travail de fourmis !

En août 2009, une rupture d’oléoduc survenue dans la plaine de Crau dans le département des Bouches-du-Rhône a généré une pollution aux hydrocarbures en plein cœur d’une Réserve naturelle nationale. Nous y avons expérimenté pour la première fois au monde la transplantation de reines fondatrices de fourmis moissonneuses pour accélérer la restauration des sols et de la végétation sur les terres remises en place après la dépollution. Huit ans après, nos résultats montrent que cette opération a réellement permis d’augmenter la fertilité des sols et d’accélérer le retour de la végétation de type steppique, unique au monde, qui préexistait là où des nids de fourmis sont présents, permettant ainsi de valider ce processus bio-inspiré à une échelle opérationnelle de génie écologique.


Ressources et liens utiles :

Video :

  • Reportage dans la série Nature=Futur / « des fourmis agronomes » / Décembre 2019 /

Radio :

Télévision :

Colloques :


LinkedIn