Gilles Lecuir – Speaker 2019

Spécialiste de la communication publique, Gilles se charge depuis 2010, de mettre en œuvre, avec les acteurs du territoire les pratiques favorables à la biodiversité et de faire percoler les observations et conclusions des naturalistes parmi les acteurs franciliens, afin de faire évoluer les pratiques. Gestion écologique des espaces de nature, éco-conception des produits et services comme du bâti et de la ville, meilleur partage des usages de la nature, le champ d’intervention est large et les techniques variées.

« Communicant territorial pendant la première partie de ma carrière, je mets depuis 2010 mes compétences acquises en la matière au service du dialogue et de la médiation entre acteurs publics et privés concernés, engagés, intéressés par la conciliation des enjeux de développement humain et de préservation de la biosphère qui le rend possible.

Limitation de la crise majeure de la biodiversité (autant en matière de perte de diversité spécifique que d’effondrement des populations et de perturbation des fonctions écologiques), changement climatique, écologie urbaine et écoquartiers, économie écologique au sens d’un développement soutenable plutôt que durable, éthique dans les rapports entre les êtres humains – entre eux et avec le reste du vivant et du non-vivant dont ils font partie et sur lequel ils ont désormais la plus grande part de responsabilité – voilà quelques-unes des idées qui animent mon action 🙂

Animateur depuis 2010 de l’opération Capitale française de la Biodiversité à destination des communes et des intercommunalités françaises, je suis un francilien qui passe une bonne partie de son temps à « piquer » leurs meilleures idées aux collègues de province (et j’essaie de les diffuser et les rendre accessible à tous évidemment).

Je consacre une partie de mon temps libre à l’association nationale de plaidoyer Humanité et Biodiversité, dont je suis administrateur et référent francilien. Je suis aussi vice-président de The Nature Of Cities France »


LinkedIn

Laisser un commentaire