ENGIE


Chez ENGIE, nous sommes convaincus que le développement des énergies renouvelables et des infrastructures ne seront possibles que dans le respect de l’environnement. Ce capital naturel, au même titre que notre capital humain, financier, matériel ou immatériel, est donc tout aussi important pour préserver notre capacité d’action et maintenir notre pérennité.

Le biomimétisme est ainsi l’une des clés de notre stratégie. Avec lui, nous affichons notre volonté de mieux connaitre et d’associer le vivant dans nos réflexions pour faire émerger des solutions non seulement soutenables, mais aussi régénératrices pour créer les conditions d’un futur désirable pour tous.

Cette année encore, nous soutenons le Biomim’Challenge, un concours ouvert à tous les projets ayant un point commun : celui d’intégrer l’approche biomimétique dans leur discipline (architecture, design, matériaux, agriculture, chimie, énergie, santé, ressources humaines, ville…).

Ce partenariat avec Biomim’Expo et le Biomim’Challenge apporte de la résonance et du sens à notre raison d’être.


Quelques exemples de projets de recherche et de réalisations dans le domaine du biomimétisme chez ENGIE :

Le dérèglement climatique et la raréfaction des ressources naturelles nous invite chaque jour à repenser notre rapport à la nature. Le biomimétisme est une ressource que nous investissons très sérieusement pour répondre à cette urgence environnementale et satisfaire les besoins de nos métiers.

  • Bioscyance : projet d’utilisation des biopolymères dans le traitement des eaux industrielles et urbaines

Elengy, filiale d’ENGIE et le centre de recherche ENGIE Lab Crigen, ont développé une solution « biotech » inédite et éco-responsable. La solution réside dans l’utilisation du biopolymère pour limiter le développement de tout organisme vivant sur les surfaces d’installations immergées en eau (ex : béton, résine, inox…etc). Cette biomolécule est inoffensive pour la nature et entièrement biodégradable : 70% des biopolymères sont dégradés en quinze jours. En savoir plus : https://innovation.engie.com/fr/trophees-de-l-innovation/bioscyance–le-traitement-bio-des-eaux-industrielles-et-urbaines/4583

L’intervention de Marianne Gallardo à Biomim’expo 2018 pour présenter Bioscyance :

(un projet pour lequel Polymaris biotechnology est associé)

  • Ecotone : le biomimétisme dans l’architecture urbaine

Ecotone est un projet immobilier de 82 000 m² développé sur le site d’Arcueil. Lauréat du concours « Inventons la Métropole du Grand Paris », Ecotone inscrit le biomimétisme au cœur de la structure architecturale du bâtiment, en créant un épiderme vivant. Les parois fonctionnent comme une double peau : elles permettent de s’adapter aux variations de température et d’optimiser la consommation énergétique de l’immeuble. La Compagnie de Phalsbourg, porteur du projet et ENGIE Lab Crigen inscrivent Ecotone dans une démarche bas carbone, notamment en facilitant la récupération des eaux usées chaudes, l’installation de panneaux solaires ou encore l’installation d’éoliennes urbaines. https://www.engie.com/innovation-transition-energetique/centres-de-recherche/crigen/

  • Eoliennes : innovation acoustique et biomimétisme

Vigilent sur les impacts réels après construction des parcs éoliens et sur le ressenti des riverains pendant l’exploitation, ENGIE Green a développé une innovation acoustique qui s’inspire de la nature et qui consiste à équiper les pales des éoliennes de « serrations » qui imitent les ailes d’un hibou. Ce rapace nocturne, qui chasse à l’ouïe, cherche en effet à avoir un vol silencieux. Cette technologie a permis une  très nette diminution du bruit sans que cela n’impacte la production du parc. https://projet-eolien-quillien.fr/innovation-acoustique-et-biomimetisme/

Un podcast pour repenser notre rapport à la nature

A l’heure où notre style de vie et nos modes de consommation mettent en danger l’environnement, il est temps de considérer à nouveau la nature comme source d’inspiration et d’innovation, grâce au biomimétisme. Quelles leçons tirer du fonctionnement du vivant ? Comment reproduire les structures naturelles dans les matériaux ? Comment réintégrer le cycle de l’eau dans nos écosystèmes urbains ? Et surtout, comment placer le biomimétisme au centre des stratégies de R&D ? https://shows.pippa.io/the-good-galaxy/episodes/repenser-notre-rapport-a-la-nature


A PROPOS D’ENGIE

Notre raison d’être, c’est d’agir pour accélérer la transition vers une économie neutre en carbone, par des solutions plus sobres en énergie et plus respectueuses de l’environnement. Cette raison d’être rassemble nous rassemble, avec nos 170 000 salariés, nos clients et nos actionnaires et concilie performance économique et impact positif sur les personnes et la planète. Notre action s’apprécie dans sa globalité et dans la durée.

Chiffre d’affaires en 2019 : 60 milliards d’euros. Coté à Paris et Bruxelles (ENGI), le Groupe est représenté dans les principaux indices financiers (CAC 40, DJ Euro Stoxx 50, Euronext 100, FTSE Eurotop 100, MSCI Europe) et extra-financiers (DJSI World, DJSI Europe et Euronext Vigeo Eiris – World 120, Eurozone 120, Europe 120, France 20, CAC 40 Governance).


Site web

 

 

Laisser un commentaire