BLUE LINGUA – EXPOSANT 2019

L’intelligence artificielle semble désormais la source de toutes les ambitions pour le progrès de l’humanité.
Mais force est de constater que l’IA se développe dans la société mondiale au fur et à mesure que les prédictions des périls climatiques et écologiques se précisent, dessinant un horizon funeste de plus en plus net. Or, c’est bien la même science qui forge la puissance des technologies, souvent pour le confort de chacun d’entre nous, et qui nous prédit maintenant le pire. Les connaissances de l’homme accumulées depuis sa singularisation laissent place au paradoxe le plus aigu que l’humanité n’ai jamais eu à résoudre.

L’ambition du projet BlueLingua est de réinventer les pratiques du progrès scientifique en symbiose avec l’environnement, afin de sortir le plus rapidement possible de ce paradoxe. L’engagement de ses co-explorateurs est fondé sur un triptyque scientifique et technologique transformé en actions d’une manière originale :

  1. L’internet de la biodiversité n’existe pas car nous avons tout simplement oublié de connecter le monde animal et végétal sauvage à cette puissante matrice qu’est le Web. Co-Créons-le !
  2. L’homme du XXI siècle a perdu le sens de la Nature, de ses origines donc, au point d’avoir parfois l’arrogance de croire qu’il peut s’en passer. Il est grand temps de refonder ce lien syntonique, indispensable et salutaire de l’homme avec la Nature.
  3. Les discours actuels autour de l’IA et de ses applications méconnaissent souvent les sources d’inspiration originelles de cette discipline, faisant croire à un paradigme singulier et novateur. La véritable histoire de l’IA et la compréhension de ses limites se découvre dans la démarche scientifique propre à la biomimétique. Il est grand temps d’ouvrir complètement le grand livre de la Nature… en commençant d’abord par ouvrir nos oreilles !

Il suffit de voir voler, d’un coté, un drône, construit par un technologue, et de l’autre, une chauve-souris, construite par la Nature et étudiée par les chiroptérologues, pour se rendre à l’évidence : le réservoir de questions scientifiques et le potentiel d’innovations inspirées directement de l’animal sont toujours incommensurables.

Un nouvel humanisme scientifique et technologique stipule par conséquent que conserver l’ensemble de la biodiversité sur notre planète est non négociable. Il est urgent de ré-agir collectivement, de pratiquer ensemble ce nouvel humanisme.

Le projet BLueLingua rassemble citoyens, enseignants, entrepreneurs, ingénieurs, chercheurs, technologues, écologues, éthologues, neurologues,…pour travailler ensemble, modifier la trajectoire de l’humanité et repenser notre présence sur la planète terre d’une manière positive et durable.

Venez nous rencontrer au salon pour découvrir et écouter les premières briques technologiques développées par les co-explorateurs de BlueLingua :

  • la plateforme Navilab-IOB, la première plateforme IOT dédiée à la préservation de la biodiversité,
  • les solutions pour interpréter le langage des animaux et transformer sa connaissance/ conscience du monde animal,
  • les premiers kits de développement pour l’IA (A comme Animal et Acoustique) bio-inspirée, découlant des découvertes étho/neuro-acoustiques les plus récentes sur les dauphins et les chauves-souris,

« C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas » – Victor Hugo


Site Web


Contact:

Didier Mauuary, président fondateur

dm@bluebat.org

 

Laisser un commentaire