CAROLE DUBOC

Carole Duboc a obtenu son doctorat à l’université de Grenoble en 1998 sous la direction des professeurs Marc Fontecave et Stéphane Ménage. Son travail de doctorat portait sur les complexes de fer bio-inspirés pour la catalyse d’oxydation énantiosélective.

Après un séjour postdoctoral à l’Université du Minnesota avec le professeur William Tolman, elle a rejoint le Laboratoire des Champs Magnétiques Intenses de Grenoble, où elle a commencé sa carrière académique au CNRS sur l’élucidation des propriétés magnétiques des complexes d’ions de métaux de transition, basée sur une approche expérimentale (spectroscopie RPE) et théorique combinée.

Ses recherches actuelles, qu’elle développe depuis 2007 au Département de Chimie Moléculaire, portent sur des complexes bio-inspirés dans le but de développer des (électro)catalyseurs moléculaires pour l’activation de petites molécules par des processus multiredox tout en essayant de comprendre les mécanismes par le piégeage et la caractérisation d’intermédiaires catalytiques.

Ses projets de recherche (production d’H2, réduction du CO2, réduction de O2) s’inscrivent dans des thématiques sociétales actuelles, comme la recherche de nouvelles sources d’énergie.


Bio détaillée et publications

 

Laisser un commentaire