NICOLAS GILSOUL

Nicolas Gilsoul est Grand prix de Rome. Architecte, docteur en sciences et paysagiste il est fondateur et président de l’agence à Paris.

Ses réalisations ont reçu depuis 1996 de nombreuses distinctions internationales. Il combine depuis 1997 une pratique opérationnelle et une activité de conseil sur plus de 18 pays dans le domaine de l’architecture, du paysage urbain et des jardins d’exception.

Son savoir-faire précis d’artisan et ses connaissances scientifiques sur la question du vivant sont au service du rêve. Associant des méthodes de création issues du cinéma et une analyse prospective sur le futur des villes, sa vision est aujourd’hui sollicitée en Europe, en Inde et au Moyen-Orient.

Il est Professeur aux Beaux Arts de Bruxelles, à l’Ecole d’Architecture Paris Malaquais et à l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles.


Son dernier ouvrage :

L’architecte Nicolas Gilsoul offre un bestiaire érudit et original des animaux peuplant nos villes. Il nous invite à nous reconnecter au vivant, pour dessiner de nouvelles perspectives sur l’art de concevoir la ville de demain avec le génie animal.


Site web

Expo Paris Agricole

Expo à retrouver, avec son auteur et des Parisculteurs, à Biomim’expo le 1er décembre à la Cité des sciences et de l’industrie, NIVEAU S1 EST (en haut).

L’agriculture urbaine s’invite dans nos villes, sous des formes diverses et parfois étonnantes. Le photographe Giovanni Del Brenna nous propose ici son carnet de voyage, à la rencontre des « Parisculteurs » de la capitale, illustrant ces nouveaux paysages urbains qui sont aussi autant de paysages humains. La ville redevient nourricière … de denrées alimentaires, mais également de liens sociaux, de biodiversité, de connaissances et de reconnexions.

Sélection de 10 planches exposées à Biomim’expo 2020 :

Les Bergers Urbains en pâturage en parcours dans la résidence Lumière des 4000 avec les brebis de l’association Clinamen pour le bailleur social Plaine Commune Habitat. La Courneuve. Novembre 2018

Mise en place de bacs de plantations pour tester des technosols (sols construits à partir de déchets verts de la ville). Toit AgroParisTech, Paris Ve. Mai 2017

Récolte de pâtissons sur le toit de l’Opéra Bastille. 1000 mètres carrés de potager conçus et exploités par Topager. Paris XIIe. Septembre 2018

Les poules de Houdan au siège de la RATP sont nourries avec les restes de la cantine. Paris XIIe. Juin 2017

Les Houblonnières, projet conçu et réalisé par Topager et Mattia Paco Rizzi sur un toit de Keys Properties à Levallois. Juillet 2017

Culture d’endives bio par la micro-ferme urbaine La Caverne dans le parking désaffecté Raymond Queneau. Paris XVIIIe. Novembre 2018

Production de pleurotes bio dans la ferme urbaine La Caverne dans le parking désaffecté Raymond Queneau. Paris XVIIIe. Novembre 2018

Potager vertical installé par METRO France et INFARM dans l’entrepôt METRO de Nanterre, en hydroponique. Avril 2019

La RECyclerie, implantée dans une ancienne gare de la petite ceinture à Paris. Travail collaboratif et réhabilitation. Avril 2017.

Biodiversiterre 2017. Une installation végétale sur 10.000 m2 Avenue Foch à Paris. Conçu par l’artiste Gad Weil. Opération de sensibilisation du public organisé par la Mairie de Paris. Juin 2017


Intégralité des photos à retrouver sur le site du photographe.


Expo à retrouver, avec son auteur et des Parisculteurs, à Biomim’expo le 20 octobre à la Cité des sciences et de l’industrie, NIVEAU S1 EST (en haut).


Pour en savoir plus sur l’agriculture urbaine :

Toute l’info sur le site spécialisé :  www.agri-city.info

Les Parisculteurs, site officiel

LES HORIZONS / JANVIER 2020 / Agriculture urbaine

CERDD / MAI 2019 / Caractéristiques de l’agriculture urbaine (formes & services)

FUTURA SCIENCES / MARS 2019 / Qu’est-ce que l’agriculture urbaine ?

REPORTERRE / AVRIL 2018 / L’agriculture urbaine pourrait nourrir 10 % des populations des villes

CEREMA


Le biomimétisme : une approche innovante pour des territoires résilients

Depuis plusieurs années, fort de ses expériences auprès de collectivités pionnières, le Cerema contribue à mettre au point et à faire évoluer, de manière partenariale, des méthodes d’aide à l’émergence et à la conception de projets. En 2019, aidé du laboratoire d’innovation de la Dreal Auvergne-Rhône-Alpes, il a formalisé une approche « Projets autrement », qui propose 5 principes pour mobiliser les ressorts de l’intelligence collective et de la résilience au profit du projet.
Dans cet esprit, il a initié et s’engage dans une recherche-action collaborative consacrée au biomimétisme territorial. L’ambition : faire de ce courant qui s’inspire du Vivant un nouvel art de concevoir les projets pour des territoires résilients.
Cette recherche-action s’inscrit dans un moment historique où les enjeux liés au dérèglement climatique et à l’effondrement de la biodiversité nous font prendre conscience de l’atteinte des limites physiques, naturelles et biologiques, avec la dégradation irréversible des ressources.

Contact :

  • David Nicogossian

GLOWEE

Une matière vivante qui produit de la lumière

Nous développons une matière première bioluminescente faite de micro-organismes naturels et cultivables à l’infini. Notre coeur de métier : la biotechnologie. Nous améliorons (sans modifications génétiques) ces micro organismes pour les rendre plus performants en terme de production de lumière (intensité, stabilité, efficacité).

Des systèmes durables de lumière pour le paysage de demain

En collaboration avec des énergéticiens, des groupes immobiliers, des architectes, des collectivités, des artistes, des entreprises du bâtiment, des paysagistes ou encore des hôtels, Glowee répond à vos besoins en lumière durable.

Créons ensemble les usages de la bioluminescence de demain !


 

Videos :


La planche Biomim’review :

 


Releases :

Ministère de l’Agriculture / 14 NOV 2018 / Glowee : produire de la lumière sans électricité

Les Echos / 03 SEPT 2019 / Crowdfunding : comment Glowee a levé plus d’1,3 million d’euros

FUTURA PLANETE / 17 MAI 2017 / Bioluminescence : voici Glowee, un éclairage biologique sans électricité

LABIOTECH / 20 NOV 2019 / €39M Series B to Fund Biopolymers for Surgery and Implants

other news


Site web


Contact :

 contact@glowee.com

IN SITU ARCHITECTURE

IN SITU ARCHITECTURE est un cabinet d’architecture tenu par 2 architectes DPLG associés Nicolas Vernoux-Thélot et Jérôme Lanici

Le cabinet travaille sur des programmes très variés : logement, hôtellerie, bureaux, équipement, principalement en France et ponctuellement à l’étranger.

IN SITU ARCHITECTURE est lauréat du Prix grand public de l’architecture en 2010 et lauréat en 2016 du prix européen 40 architectes moins de 40 ans.

IN SITU travaille en étroite collaboration avec le laboratoire RDP, Reproduction et Développement des Plantes qui est un des laboratoires de biologie de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, CNRS. RDP est un des leaders mondiaux en analyse interdisciplinaire du développement des plantes.


La page-portrait dans le Biomim’BOOK 2019 :


Les planches Biomim’Gallery consacrées aux travaux de recherche IN SITU Architecture :


Actualité : l’église de Nianing reconnue et nominée :

  • Les Prix :

AFEX / Mars 2020 / L’édifice est sélectionné comme finaliste du Grand Prix AFEX monde

International Design Award / Janvier 2020 / Mention honorable décernée à l’église de Nianing.

ARCHITECTURE MASTERPRIZE / Septembre 2019 / L’église de Nianing est lauréate : CHURCH NIANING – Winner in Architectural Design / Misc. Architecture

Global Award and Design Award / Août 2019 / L’église de Nianing est lauréate : First Award | Category: Cultural (Built)

Faith & Form / Juillet 2019 / Le journal américain décerne à l’église de Nianing le prix d’excellence 2019 : 2019 International Awards Program for Religious Art & Architecture

  • La Presse en parle :

LE MONITEUR / Mars 2020 / Le journal annonce les 10 nominés du Grand Prix AFEX monde et débute son classement par l’église de Nianing : Grand Prix Afex 2020 : les 10 opérations nommées

JOURNAL DU CNRS / Janvier 2020 / Article sur le travail d’IN SITU et RDP, notamment  illustré par l’église de Nianing : Quand l’architecture imite la nature

ECOLOGIK / Janvier 2020 / Le magazine publie une pleine page sur l’église de Nianing : Une église en forme de coquillage par In Situ Architecture

LE MONDE / Décembre 2019 / Mise à l’honneur de l’église de Nianing dans un grand article de 3 pages sur le biomimétisme : Comment construire des villes durables en s’inspirant de la nature

LE MONITEUR / Octobre 2019 / Une pleine page sur l’église de Nianing : Sénégal – Une église inspirée du vivant

CONSTRUCTION 21 / Septembre 2019 / Mention spéciale à l’église de Nianing et article sur la ventilation passive en climat chaud : Le contexte de l’église de Nianing

POUR LA SCIENCE / mai-juin 2019 / Double page sur l’église de Nianing et son principe de ventilation passive bio-inspirée de la termitière sénégalaise. La démarche biomimétique et le partenariat entre IN SITU ARCHITECTURE et le laboratoire RDP est mis à l’honneur : Église, termites et coquillages


L’intervention de Nicolas Vernoux-Thélot à Biomim’expo 2018 :


Le programme de recherche :

UNE ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE: un partenariat unique entre un cabinet d’architecture, un laboratoire de biologie qui rassemble de façon transversale architectes, biologistes, ingénieurs et chercheurs.

S’INSPIRER DE LA NATURE POUR UNE ARCHITECTURE ET UN URBANISME BIOMIMÉTIQUE

Les plantes sont notre source d’inspiration principale. Leur analyse nous permet de comprendre et reproduire les mécanismes sous-jacents de la biodiversité en termes de résilience écologique, robustesse, productivité, efficacité énergétique, stabilité, auto-organisation, communication intrapopulationnelle, etc.

Selon les climats et leur emplacements géographique, les bâtiments sont conçus selon des formes adaptées aux stimulus environnementaux : l’ensoleillement, la lumière, le vent, la température, l’hygrométrie, etc.

Les mises en œuvres sont pensées dans le sens d’un refus du gaspillage et selon des technologies simples et économiques avec comme objectif l’efficacité énergétique optimale et durable.

A l’instar des végétaux, nous concevons une architecture biomimétique comme un système qui optimise sa forme et son habitabilité en réaction aux contraintes géoclimatiques.

ETUDE DE CAS : une architecture bio-inspirée par la phyllotaxie des plantes :

L’implantation des bâtiments et leur orientation reprennent le même principe d’organisation que ceux des plantes. A l’instar des feuilles, les appartements bénéficient tous d’un ensoleillement direct. Cette disposition a été calculée par un algorithme biomimétique qui permet d’optimiser la densité du bâti et les apports solaires.

Le bénéfice est double, il permet de réduire les consommations énergétiques en utilisant l’énergie passive du soleil et d’augmenter la bonne santé des usagers en régulant leur biorythme.

OUTILS INNOVANTS :

  • Modélisation de systèmes biologiques
  • Transfert vers un modèle architectural, urbain ou territorial
  • Conception paramétrique bioclimatique
  • Algorithme génératif 3D
  • Mesure d’impact environnemental 3D
  • Simulation énergétique 3D

 

 


Site Web


Contact:

Nicolas Vernoux-Thélot, fondateur

contact@insitu-architecture.net


à propos du Biomim’City Lab :

Le Biomim’City Lab est un groupe de travail et de prospective animé par un collège d’experts visant à promouvoir et intensifier les approches collaboratives innovantes appliquant les principes et méthodologies du biomimétisme, au service de la réinvention de villes vertueuses, régénératives et résilientes, inspirées et pensées par et pour le vivant.

Une initiative collective dont les membres fondateurs sont : ICADE, CEEBIOS, ELAN, RENAULT, EIFFAGE, NOBATEK INEF4, BECHU ET ASSOCIES, IN SITU ARCHITECTURE, TANGRAM ARCHITECTES, NEWCORP CONSEIL.


La présentation


Le manifeste


 

BECHU & ASSOCIES

L’agence:

L’agence Bechu & Associés émane de l’Agence d’Architecture Anthony Bechu.

Elle est dirigée par Anthony Bechu qui entouré de ses filles, Clémence et Aliénor, et de ses associés se consacre au développement de projets d’urbanisme et d’architecture et de design.

Familiale, centenaire et donc naturellement enracinée et tournée vers l’avenir, notre l’agence cultive une approche durable et nous poursuivons en interne différents travaux de recherche au travers de notre pôle R&D sur le développement durable, le design paramétrique, les nouveaux matériaux, le biomimétisme, la fabrique digitale…

Nous aimons créer des conditions optimales pour que la curiosité et la créativité de nos équipes s’épanouissent. La transmission et le partage du savoir sont notamment pour nous des valeurs fondatrices. Ouverts au monde universitaire, nous formons des étudiants aux nouvelles techniques et enjeux de l’architecture.

Notre renommée est internationale et nous la devons à de nombreux prix et récompenses, mais aussi à une solide implantation locale en Chine, en Irak, au Maroc et en Russie. S’inspirer, réinventer et innover, « voilà la démarche par laquelle nous cherchons à enraciner ce qui a été déraciné et à relier l’histoire au devenir ».



La page-portrait dans le Biomim’BOOK 2019 :


Site Web


Contact:

Clémence Béchu

Directrice du développement

clemence.bechu@aaa-bechu.fr


à propos du Biomim’City Lab :

Le Biomim’City Lab est un groupe de travail et de prospective animé par un collège d’experts visant à promouvoir et intensifier les approches collaboratives innovantes appliquant les principes et méthodologies du biomimétisme, au service de la réinvention de villes vertueuses, régénératives et résilientes, inspirées et pensées par et pour le vivant.

Une initiative collective dont les membres fondateurs sont : ICADE, CEEBIOS, ELAN, RENAULT, EIFFAGE, NOBATEK INEF4, BECHU ET ASSOCIES, IN SITU ARCHITECTURE, TANGRAM ARCHITECTES, NEWCORP CONSEIL.


La présentation


Le manifeste


 

OLIVIER BOCQUET – SPEAKER 2019

Architecte diplômé de l’Ecole d’Architecture de Marseille Luminy, il travaille un temps pour Corinne Vezzoni avant de rejoindre Tangram Architectes en juillet 2010 en tant qu’ « agitateur architectural » travaillant ainsi à la cohérence d’ensemble de la production architecturale.

PROJETS
Il a participé à divers concours publics et privés tels le Palais de Justice Monthyon de Marseille, le siège de Voyage Privé ou l’opération Plan Campus à Aix-en-Provence.
Depuis 2013, il est responsable du Tangram Lab, labo de Recherche & Innovation de Tangram Architectes. S’inspirant du génie de la Nature comme outil de conception, il mène des travaux sur le bioclimatisme en partenariat avec la recherche publique.


LinkedIn


ALTO INGENIERIE

Le « Living Building Challenge », le label le plus exigeant en architecture bio-inspirée ?

Atelier LBC : présentation technique et détaillée de la matrice des critères du Living Building Challenge pour un bâtiment pensé par la nature et intégré à son écosystème de proximité. Une clé de lecture et d’applications opérationnelles pour vos prochains cahiers des charges ou projets.

Animateur principal :

Oscar HERNANDEZ

Responsable Développement Innovation – ALTO Ingénierie

Living Building Ambassadeur et Facilitateur / RESET AP / FIWEL

Docteur-Ingénieur spécialisé dans les ambiances habitables et la ventilation, il est actuellement en charge du développement de l’innovation chez Alto Ingénierie. Oscar est également accrédité Fitwel Ambassador, RESET ASP, il est également référent Energie-Carbone.

Au fil des années, Oscar a acquis une expérience et un savoir-faire dans la conception et construction des bâtiments à haute performance énergétique et environnementale. Il a contribué dans des nombreuses opérations en France mais également à l’international. Il est convaincu que la mutualisation des savoirs, le travail d’équipe et le respect de notre environnement sont les clefs du succès d’un projet performant.


Accompagné par :

Lenna LOCKWOOD

WELL AP, LEED GA, Living Building Ambassadeur

Lenna travaille au sein de l’équipe aménagement, design et bien-être chez ARP-Astrance. Ella apporte une connaissance approfondie sur la biophilie et  les matériaux et leurs impacts sur la qualité de l’environnement intérieur, et participe aux dialogues professionnels sur la transparence, les labels, et les référentiels. Ella a la conviction que l’aménagement et le cadre bâti sont des éléments essentiels pour le bien-être, et un levier d’action important pour transformer la société.

Andromaque SIMON

Andromaque a un parcours professionnel double d’architecte et de conseil en construction durable. Elle conduit de nombreuses opérations BREEAM en Belgique et en France et a acquis le titre de BREEAM AP. Sa formation technique environnementale et sa connaissance de la construction sans certification lui apportent un regard à la fois pragmatique et ambitieux. Toujours soucieuse du surinvestissement nécessaire lors des projets de construction, elle a suivi une formation sur le calcul en coût global et tient à développer le processus de conception intégré, l’approche Cradle to Cradle et le biomimétisme. En parallèle de cette fonction, Andromaque anime le réseau français d’Assessor Breeam au travers du Breeam Group France et à l’organisation du OFF du Développement Durable. Récemment elle s’est formée au WELL, GRESB et WiredScore.


La page-portrait dans le Biomim’BOOK 2019 :


Site web


 

OGIC

Nous concevons la ville de demain

Parce que le monde évolue, parce que nos lieux de vie et de travail doivent être repensés en respectant notre environnement, notre bien-être individuel ou collectif, que les villes du monde sont soumises à des tensions grandissantes contraires et que demain 70% de la population y vivra, nous devons en tant que promoteur, anticiper ces changements et les accompagner.

Nous voulons construire des villes plus vertes, plus économes en ressources, plus solidaires et plus belles. Nous voulons replacer l’humain et son bien-être au cœur des villes.

Nous allons faire surgir une nouvelle nature de ville.

Lire le manifeste


Le Groupe OGIC consacre un dossier sur le biomimétisme sur son blog et pour ses équipes : à lire ici


Site Web


Contact :

Nathalie RENOUARD

Responsable RSE

nrenouard@ogic.fr