PROGRAMME 7 septembre 2021

Plateau TV pour une série d’émissions spéciales en direct de l’UICN et de Marseille

Au milieu de la semaine UICN, le plateau TV Biomim’expo sera installé à proximité du vieux port, hébergé chez Tangram Architectures, grand cabinet d’architecture expert du biomimétisme et compagnon de route de la première heure, plusieurs fois lauréat du concours international d’architecture de la Fondation Jacques Rougerie à travers son « Tangram Lab » qui travaille par ailleurs sur des approches bio-inspirées régénératives de biodiversité marine.

Merci Tangram ! et merci au « BAM », le Bureau des Affaires Maritimes de nous recevoir grâce à ses moyens techniques, et au Cité Fab pour son aide et sa mobilisation !

Merci à nos hôtes de cette journée d’émissions et débats. Merci à nos partenaires qui s’associent et soutiennent financièrement la grande fresque du biomimétisme au coeur du congrès mondial UICN et qui rendent cette escale marseillaise possible.

Une journée d’émissions-débat et tables rondes sur la thématique « le biomimétisme au service de la vie ».

Programme en cours. Nous y parlerons recherches et innovations bio-inspirées ; approches régénératives ; villes de demain ; grandes entreprises, RSE et Biomimétisme ; actus et tendances du biomimétisme …


Les grands thèmes abordés et les intervenants en cours d’invitation ou de confirmation

Plateau #1 – 9h30 – 10h45

[ LA BIODIVERSITÉ AU COEUR DES ENJEUX DES ORGANISATIONS. Comment et pourquoi les enjeux de biodiversité et les enjeux stratégiques et économiques se retrouvent-ils intimement liés ? Ce que la bio-inspiration peut apporter en capacité d’innovation pour reconnecter les objectifs de performances, de RSE, et de préservation du capital nature de notre planète ? Témoignages d’experts et de représentants de grandes entreprises et institutions.

Intervenants pressentis ou en cours de validation :

  • Delphine Bouvier, International director R&I – sustainable development scientific program chez L’Oréal
  • Emmanuel Delannoy, secrétaire général du comité français de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) ; consultant associé chez Pikaia, auteur de “Permaéconomie” chez Le Monde qui vient, et “Biomiméthique” chez rue de l’Echiquier.
  • Marie Christine Korniloff, Directeur délégué au monde économique, WWF France
  • Un ou une représentante de la Région Sud
  • Baptiste Morizot

Plateau #2 – 11h – 12h15

[ INNOVATIONS ET RECHERCHES BIO-INSPIRÉES. Présentations des dernières avancées de plusieurs programmes de recherches et de développement dans des domaines d’applications avant-gardistes (vie des sols et alternatives aux phytosanitaires, traitements thérapeutiques, bio-mécanique …)

Intervenants pressentis ou en cours de validation :

  • Mathilde Clément, Responsable recherche & développement Mycophyto, solutions brevetées sur l’implémentation de champignons mycorhiziens arbusculaires (CMAs) indigènes dans les cultures afin de recréer des synergies naturelles durables avec les racines des plantes.
  • Patrick Pageat, fondateur de l’institut de recherche en sémiochimie et éthologie appliquée (Irsea). Spécialiste de l’étude du comportement des animaux, des hommes, et de leurs interactions chimiques. Le laboratoire a identifié des molécules issues des champignons susceptibles d’être à la source d’un traitement du COVID 19 en bloquant la réplication du virus.
  • Jean-Marc Linarès, professeur des Universités chez Université d’Aix-Marseille, enseignant-chercheur, spécialiste de la conception bio-inspirée en procédés mécaniques et aéronautiques.

Plateau #3 – 12h30 – 13h30

[ RACONTE-MOI TON OCEAN. Au moment du déjeuner, des personnalités sportives, économiques, politiques et culturelles passeront nous voir et viendront sur le plateau Biomim’expo pour nous raconter leurs histoires d’océan et les projets qu’ils défendent.

Intervenants pressentis ou en cours de validation :

  • Maud Fontenoy, navigatrice et vice-présidente du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur depuis décembre 2015.
  • Samantha Davies, navigatrice, plus de 25 transatlantiques, 3 tours du monde complets, Skipper d’Initiatives-Coeur depuis 2017
  • Morgan Bourc’his, apnéiste, champion du monde et recordman de France
  • Jacques Rougerie, architecte, mérien, océanographe, explorateur de l’infini, président-fondateur de la Fondation Jacques Rougerie, Institut de France. Membre de l’Académie des Beaux-Arts.
  • François-Alexandre Bertrand, Founder & CEO Platypus Craft

Plateau #4 – 14h – 15h15

[ LA MER, TRÉSOR DE BIODIVERSITÉ ET AVENIR DE L’HUMANITÉ. La France, par son premier rang mondial au titre de sa surface maritime, dispose d’atouts uniques au monde, et d’un devoir d’exemplarité. Rappel de l’importance vitale des ressources de la mer pour l’humanité et l’équilibre de la planète ; de la contribution de la mer à la recherche ; et de l’ampleur du biomimétisme marin.

Intervenants pressentis ou en cours de validation :

  • Sabine Roux de Bézieux, Présidente de La Fondation de la Mer et/ou Muriel Baron, Responsable Pôle Protection de l’Océan chez Fondation de la Mer. Annonce et présentation de «OCEAN APPROVED®», premier label mondial permettant de distinguer les entreprises qui s’engagent à prendre en compte et améliorer leur impact sur l’Océan. Avec Bureau Veritas Group en lien avec le Ministère de la Mer ; Présentation du programme « SOS CORAIL ».
  • WWF, dynamique en cours et évolutions observées ces dernières années des approches régénératives par récifs artificiels immergés.
  • Chercher – océanographe

Plateau #5 – 15h30 – 16h45

[ ARCHITECTURE, VILLES, ET ENJEUX DU LITTORAL. Si il est souvent rappelé que deux tiers de l’humanité vivra en ville en 2050, une large majorité vivra également à moins de 20 kms des côtes. Comment la bio-inspiration permet-elle de penser autrement notre habitat, et spécifiquement sur nos zones d’aménagement du littoral exposées à l’élévation du niveau de la mer ? Revue d’actualité et exemples emblématiques.

Intervenants pressentis ou en cours de validation :

  • Nicolas Vernoux-Thélot, CEO de In Situ Architecture et co-fondateur du IN SITU LAB. Lorsque les Sargasses deviennent un matériau de construction.
  • Olivier Bocquet, Tangram Lab. Et si les ancres flottantes devenaient des îlots de biodiversité ?
  • Christian Tamburini, Research scientist, CNRS, Aix-Marseille Université, MIO (Institut Méditerranéen d’Océanologie). Présentation du projet d’observation et de recolonisation en grande profondeur Bathy_Bot et Bathy_Reef.