PROGRAMME 2020

Embarquez pour une semaine de voyage extraordinaire …

Chaque année le programme est très riche, dense et plein de surprises.  Cette année plus encore ! et à un niveau même jamais atteint !

Biomim’expo, le seul événement du genre sur le biomimétisme se devait de trouver une solution originale et inédite pour cette si particulière, contraignante et challengeante année 2020 !

Alors nous ne nous retrouverons pas une seule journée, mais une semaine entière !

En décembre 2020, pour la première fois au monde un événement vous propose un fil continu sur une semaine entière dédiée au vivant comme modèle pour nous inspirer innovations et nouveaux modèles de demain.

5 jours, 25 sessions, > 100 speakers

Plateaux TV, entretiens, conférences, talk shows, débats, émissions spéciales, ateliers participatifs, galeries photos et vidéos … le biomimétisme et les innovations bio-inspirées prennent l’antenne pendant une semaine.

Les grands thèmes :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Une semaine d’inspiration, grâce aux contributions d’un panel exceptionnel !! …

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Tonalité et mot d’ordre 2020 :

« changer de regard pour changer d’échelle, par la force du collectif »

Se laisser surprendre :

L’ambiance Biomim’expo est celle d’un campus pour un événement hybride entre université d’été du biomimétisme, showroom, conférences et ateliers. L’esprit de l’événement demeure celui du décloisonnement, de l’innovation et de la démonstration de l’intérêt à s’inspirer du vivant pour imaginer des innovations au service d’un développement durable et réconciliant.


Une tonalité positive :

Biomim’expo interpelle mais n’est pas un nième signal d’alarme, c’est davantage un révélateur de solutions. L’approche de l’événement est positive, scientifique, entrepreneuriale, pour révéler la nature comme une solution et non plus comme une contrainte, pour parler du « comment » davantage que du « pourquoi » … la tonalité est ni partisane ni dogmatique ni exclusive.

Biomim’expo aborde la relation de l’homme à la nature de façon large et non réservée, non limitée à telle ou telle discipline, l’enjeu est celui du rassemblement, de l’interdisciplinarité.

Biomim’expo, c’est aussi un coup de projecteur sur une filière d’excellence.


Un mot d’ordre / de mobilisation 2020 :

« changer de regard pour changer d’échelle, par la force du collectif »

Nous savons que le temps est compté pour freiner la perte de biodiversité et le réchauffement climatique. Nous ne le savons que depuis trop longtemps.

Nous savons que ce sont désormais les conditions de vie et de survie de l’humanité toute entière qui sont concernées, que nous ne faisons qu’un, en communauté de destins.

Nous savons aussi que c’est possible, que des solutions existent, que des travaux de recherche proposent des solutions, que des expérimentations sont concluantes, que nous avons, lorsque nous le souhaitons, une puissante capacité de réaction … que ce n’est – pas encore – une fatalité.

Le biomimétisme, au-delà des aspects techniques et technologiques, propose un atout considérable qui en fait un outil de sortie de crise : cette invitation à regarder autrement pour penser et innover autrement.


  • Regarder autrement l’écologie, l’environnement, la nature, la science … pour y voir et y trouver des solutions davantage que des problèmes. Ce changement de regard proposé par le biomimétisme sur le vivant change tout : en redécouvrant notre biotope et nos interdépendances vertueuses avec le vivant non-humain, nous le « reconsidérons », nous nous reconnectons, nous changeons de relation et d’approche, alors nous pensons autrement. Changer de regard sur le vivant, mais aussi changer de regard sur les autres, les autres disciplines, les autres secteurs, les autres hommes et femmes, pour eux-aussi les reconsidérer, sortir des stéréotypes, reconstruire des passerelles sémantiques et culturelles … le biomimétisme ? : s’avoir s’inspirer de la nature … et des hommes. Il est vain de s’inspirer du vivant sans s’inspirer des autres.
  • Changer d’échelle car les innovations asymptotiques peuvent être passionnantes, intéressantes, et « bonnes à prendre », mais ne suffiront pas. Nous devons impacter, déployer, démultiplier, encourager, basculer d’un modèle à un autre, passer du nano au macro, changer la donne pour changer les choses. Le temps est venu non pas seulement d’accélérer mais de changer d’échelle.
  • Par la force du collectif car c’est l’intelligence de groupe, pluridisciplinaire et multi-inspirée qui est créative et puissante dans sa dynamique de mouvement. La vie n’est que flux et interactions, il en va de même de l’avenir.

Pourquoi ? Comment ?


FORMATS ET PROGRAMME

Compte-tenu de la transformation de la journée du 1er décembre en semaine Biomim’week en 100% digital, merci de votre bienveillance pour nous accorder quelques jours pour finaliser cette incroyable programmation.

La majorité du contenu vous sera proposé depuis un studio TV accueillant quelques invités en plateau et d’autres en duplex vidéo. Contrairement aux outils de visios dont nous sommes devenus de grands consommateurs ces derniers mois, nous avons choisi un autre environnement, plus proche d’un média et d’un contenu journalistique. Ceci pour varier les plaisirs et pour vous proposer une expérience plus agréable. A la façon d’un journal télévisé ou d’une émission vous ne perdrez pas des yeux les invités intervenants, même en cas de diffusion de vidéos, reportages ou diaporamas.

Certains ateliers seront maintenus par des liens vers des plateformes participatives gérées directement par les animateurs.

Certaines émissions spéciales vous seront également proposées, par exemple pour assister à des évenements partenaires ou pour partager le visionnage d’un film ou encore pour un grand échange plus festif et convivial.

Une galerie de vidéos vous permettra également de visionner des films, interviews et reportages sur vos innovations bio-inspirées favorites.

De très nombreux intervenants et exemples par grandes journées et grandes thématiques : (précisions et ajustements au fur et à mesure, merci de votre compréhension)


Tous les jours de nouvelles applications bio-inspirées voient le jour. Des facteurs conjoncturels (urgence des enjeux, nouvelles attentes …), scientifiques (nouvelles connaissances, nouveaux outils, nouvelles approches …), économiques (valorisation des innovations deep tech, valeurs des approches de substitution, bénéfices process ou usages …), mais également culturels (pluridisciplinarité, changement de regard, passerelles académiques et sémantiques …) sont favorables à l’émergence d’une nouvelle génération d’innovations et d’acteurs.

Nous vous proposons de partir à leur découverte.

Le biomimétisme, la Nature et nous.

Nous démarrerons cette semaine par une prise de recul sur l’analyse de notre relation à la biodiversité et à notre environnement au sens large, sur les leçons à tirer pour l’avenir et sur la façon dont la bio-inspiration peut nous éclairer pour imaginer un futur qui ne soit pas le prolongement du passé.

Nous interrogerons notre relation au vivant mais aussi nos modes de vie ; nos modèles d’organisation en tant que communauté ou en tant que territoires ; notre rapport à la terre, notamment dans son rôle et sa promesse de terre nourricière.

Nous aborderons les dimensions sociétales, politiques et stratégiques que peut porter ou contribuer à porter une approche comme le biomimétisme.

Nous reviendrons bien sûr également sur les enseignements à tirer de la crise sanitaire actuelle, mais sans oublier les tendances longues et profondes  qu’elle révèle et qu’elle ne doit pas masquer si nous voulons nous inscrire en prospective.

Chaque journée se termine par le « Biomim’ after work », un canal ouvert, pour des échanges entre vous.

D07#01 9h30 – 11h15 [ PLATEAU D’OUVERTURE

Le biomimétisme, une nouvelle feuille de route stratégique et d’excellence au service de la transition écologique et du rayonnement de la France ?

  • Kalina Raskin, directrice générale du Ceebios
    • Prochaines étapes du Ceebios et feuille de route stratégique du biomimérisme en France.
  • Alain Renaudin, fondateur de Biomim’expo, président de NewCorp Conseil
    • Pourquoi le biomimétisme émerge-t-il aujourd’hui et peut se proposer en projet de société ?

Ce que le Covid-19 nous a appris de notre relation à la biodiversité et comment nous inspirer du vivant pour bâtir le monde d’après.

  • Allain Bougrain Dubourg, Président de la LPO
    • Ce que l’univers prodigieux des oiseaux, sentinelles de la biodiversité, nous dit de notre passé et de notre avenir.
  • Sabine Roux de Bézieux, Présidente de la Fondation de la Mer.
    • La biodiversité marine, trésor et avenir de l’humanité, et atout stratégique pour la France.
  • Gilles Boeuf, Président du Ceebios, ancien président du conseil scientifique de l’Agence Française pour la Biodiversité ; ancien conseiller de plusieurs Ministres ; Professeur à Sorbonne Université ; ancien président du Muséum national d’histoire naturelle.
    • Quelle communauté de destins entre la biodiversité et l’homme ?


D07#02 11h30 – 13h [ BIOMIMETISME ET TERRITOIRES

Comment repenser le développement et l’aménagement de nos espaces pour les rendre à la fois plus résilients, plus agréables à vivre et plus respectueux de la biodiversité ? Echanges sur le cahier des charges que nous propose le vivant, et partages d’expériences. 

Tarik animera ensuite un échange avec

  • Caroline Balley-Tardy, Urbaniste et facilitatrice en intelligence collective, au service de la transition écologique et solidaire, DREAL Auvergne-Rhône-Alpes
  • Olivier Massicot, administrateur de l’association Biovallée et membre du collectif de chercheurs du Territory Lab
  • David Nicogossian, Conseil aux acteurs des territoires chez Cerema
  • Lisa Garnier-Durand, Responsable R&D en biodiversité chez RTE Réseau de Transport d’Electricité.
  • Et Laurent Billon, Master Bio-inspired Materials ; Coordinator of the ITN EJD Project eSCALED ; Deputy director of IPREM UMR 5254 / Etats des l’art et perspectives … pour nous expliquer comment l’étude des interactions écosystèmiques au sein d’un territoire peut nous inspirer … de nouveaux systèmes de production et de distribution d’énergie !

D07#03 14h05 – 14h25 [ QUAND LE BIOMIMETISME INSPIRE L’ADEME

Comment le biomimétisme peut-il aider et inspirer les grands enjeux de la transition écologique et énergétique ? Entretien croisé et retour sur les objectifs du partenariat Ademe – Ceebios


D07#04 14h30 – 16h [ RETOUR SUR TERRE … FERTILE ET NOURRICIERE

Dépollution, traitements alternatifs et naturels, permaculture, liberté de semer, modèles économiques … quand l’agriculture doit se réinventer en terre nourricière 

  • Pierre-Henri Gouyon, Professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), à l’AgroParisTech et à l’ENS. Équipe « Système génétiques, adaptation & domestication », Laboratoire : « Institut de Systématique, Évolution, Biodiversité » – MNHN-CNRS, UMR 7205, Département de « Systématique & Évolution »
    • Démondialiser et décontaminer les cultures. Lorsque la santé des hommes passe par la liberté de semer.

Suite des échanges et débats avec :

  • Marc-André Selosse, Professeur à l’université de Montpellier II et au Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN) – équipe « diversité, évolution végétale et fongique » de l’Institut de systématique, évolution, biodiversité (ISYEB- UMR 7205 – CNRS/MNHN/UPMC/EPHE) – responsable de l’équipe Interactions et évolution végétale et fongique (INEVEF) ; chevalier du mérite agricole.
  • Perrine Hervé-Gruyer,  Fondatrice de la Ferme Biologique du Bec Hellouin
  • Henri Landes, co-président de Landestini, ancien dirigeant de la Fondation GoodPlanet, cofondateur de CliMates, confondateur de Croc-traiteur, co-auteur du Déni climatique (2015) et de Faites le Plein de Nature ! (2018).
  • Daniel Rodary, Founder and Coordinator – Forest Commons program at Biomimicry Europa.
  • Félix Noblia, paysan chercheur, installé dans le Pays Basque en polyculture élevage sur la Ferme de Larrous ! Un pionnier de l’Agriculture Bio de Conservation.  Félix Noblia est aussi vice-président de Fermes d’avenir.

D07#05 16h30 – 18h [ MOBILISATIONS REGIONALES, TERRITORIALES  ET CITOYENNES

Emission en cours de montage


D07#06 16h – 18h [ L’ATELIER WWF

Lien à venir pour vous inscrire.


D07#07 18h – 20h 

Allez, ok pour tenter une expérience ? … le « Biomim’ after work », c’est un canal de meeting ouvert, pour des échanges entre vous. Cliquez, entrez dans le café, dîtes « Bonjour » sur le Chat en arrivant, avec votre nom et si vous voulez votre statut ou société ou école … vérifiez le nom qui apparait sur votre vignette … et c’est parti, à vous … comme si vous vous étiez croisés au Biomim’café. 

Le Jour J en cliquant sur le bandeau vous rentrerez dans le café.

OUVRIR LE PROGRAMME DU LUNDI 7 DEC


Le biomimétisme, un écosystème socio-économique d’innovations et d’investissements.

Le biomimétisme en mouvement et en applications, cette journée montrera concrètement une série d’innovations bio-inspirées portées par des startups et entreprises émergentes, parlera des outils d’accompagnement pour développer cette « bio-inspired generation », évoquera également les innovations induites en termes de management des organisations.

Le biomimétisme émerge, de plus en plus d’innovations de marché voient le jour, les structures d’accompagnement et d’investissement intensifient leurs activités. De l’idée à la pratique, cette journée sera l’occasion de découvrir un panel incroyable d’innovateurs et de startupeurs et de découvrir les projets variés lors de la Finale du Biomim’Challenge à vivre en direct.

Nous aborderons également via une émission dédiée l’essor de la Biomim Deeptech et le lancement du projet Biomim’Invest.

Enfin, parce que la créativité ça se provoque, parce que l’innovation passe aussi par les organisations, par la création des conditions favorables à l’aptitude au changement, nous termineront la journée par un entretien grand angle sur la bio-inspiration appliquée au management et organisations humaines.

Chaque journée se termine par le « Biomim’ after work », un canal ouvert, pour des échanges entre vous.


D08#01 9h30 – 11h [ NOUVELLE GENERATION DE STARTUPS ET D’ENTREPRENEURS BIO-INSPIRES

Ils font bouger les lignes de leurs secteurs et proposent des approches de rupture

  • Pierre Tuffigo, CEO fondateur de ELWAVE / Système de détection électromagnétique pour la navigation inspiré du « sens électrique » de la vision de certains poissons en eaux sombres.
  • Laurent de Crasto, Agronome, oenologue, co-fondateur de Immunrise Biocontrol /  Bio-pesticipdes inspirés de micro-algues pour assurer la protection des cultures en stimulant les défenses naturelles des plantes ou en agissant sur les agents pathogènes.
  • Marion Canale, fondatrice de CEARITIS / Lauréate du Biomim’Challenge 2017, le projet est désormais devenu entreprise. Soigner l’olivier par un traitement naturel bio-inspiré, actus et perspectives.
  • Harold Guillemin, CEO de FinX, la nouvelle propulsion nautique bio-inspirée.
  • Nicolas de Lussy ou Éric Amiel, PUSH4M / le muscle biomimétique
  • Dominique Machefert, Fondateur de Eco Life Group / La force de l’eau ozonée

D08#02 11h30 – 13h [ FINALE DU BIOMIM’CHALLENGE 2020

Le concours de projets bio-inspirés, présentés dans le cadre de la Biomim’expo / Biomim’week et pitchés en finale en direct sur le plateau TV lors de cette émission spéciale.

8 projets présentés.

Chacun dispose de 3 minutes de présentation et de quelques minutes de questions-réponses.

Le jury délibère en direct et livre son classement après le passage des candidats.

  • Co-présenté par Pauline Millot, Chargée de mission RSE & Innovation, BU France Renouvelables chez ENGIE et Alain Renaudin, fondateur de NewCorp Conseil et de Biomim’expo.
  • Pendant la délibération du jury, retour sur le Biom’Impact Tour et le Créathon réalisés au premier semestre, avec Phil Becquet, animateur du Tour (une initiative et opération en partenariat make_sense / Ceebios / NewCorp Conseil).

Merci à notre Jury Biomim’Challenge 2020


D08#03 14h30 – 16h [ LANCEMENT DE BIOMIM’INVEST

Une nouvelle initiative pour révéler, évaluer, accompagner et développer les entreprises et innovations bio-inspirées à impact. Biomim’Invest, pour un futur réseau d’investisseurs, accompagnateurs et entrepreneurs de l’Economie Bio-Inspirée. Un nouveau collectif pluridisciplinaire au service des innovations d’avenir de la Biomim Deeptech.

Animateur et contributeur :

Avec des parties prenantes regroupant des structures d’investissement, d’accompagnement, mais aussi des organismes de recherche, des industriels, … un nouveau collectif pionnier et porteur des innovations bio-inspirées de demain.

  • Géraldine Gandveau, Marketing and Communication Manager 3DEXPERIENCE Lab, Dassault Systèmes
  • Delphine Bouvier, Open innovation – R&D strategic partnerships sustainable development, L’Oréal
  • Audrey Devidal, Chargée de valorisation, Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), Direction Générale Déléguée à la Recherche, à l’Expertise, à la Valorisation et à l’Enseignement-formation (DGD-REVE)
  • Franck Sylvain, CEO EEL ENERGY, l’hydrolienne ondulante.
  • Johann Fournil, Marketing, Communication & Partnerships Director, M2i Life Sciences, la solution de biocontrôle pour protéger les cultures, forêts et jardins grâce à la confusion sexuelle par phéromones comme substitut aux pesticides.
  • Pierre le Blainvaux, Président Technofounders, cofondateur de BIOINSPIR, alternatives biosourcées pour le secteur de la chimie fine, des parfums et de la cosmétique, par biocatalyse circulaire.

D08#04 16h30 – 18h [ LORSQUE LA NATURE INSPIRE ET CHALLENGE MANAGEMENT ET ORGANISATION

Méthodologies et laboratoires d’innovations pour remettre son entreprise en harmonie avec le vivant et en tirer leçons et innovations

  • Pierre Gérard, Directeur-fondateur, Regards Mêlés, Sylvomimétisme
  • Xavier Pineau, Fondateur et Consultant, Amacyte
  • Jean-Mary Pierre, Cofondateur de l’IEB, Institut pour une Entreprise Bio-animée / S’inspirer du vivant pour manager les hommes
  • Emmanuel Delannoy, Associé fondateur de PIKAIA / La résilience des organisations

Comment l’étude des organismes vivants peut-elle aussi nous enseigner des leçons et idées de management et d’organisation pour stimuler notre créativité, capacité d’adaptation et d’innovation ?

  • Emmanuelle Joseph-Dailly, anthropologue de formation, enseignante en grandes écoles, Directrice du Lab Recherches et Prospective du Groupe Julhiet Sterwen.

D08#05 16h30 – 18h [ ATELIER CIRCULAB _ Le Business Resilience Game

Cliquez ici pour vous inscrire


D08#06 18h – 20h 

 

Allez, ok pour tenter une expérience ? … le « Biomim’ after work », c’est un canal de meeting ouvert, pour des échanges entre vous. Cliquez, entrez dans le café, dîtes « Bonjour » sur le Chat en arrivant, avec votre nom et si vous voulez votre statut ou société ou école … vérifiez le nom qui apparait sur votre vignette … et c’est parti, à vous … comme si vous vous étiez croisés au Biomim’café. 

Le Jour J en cliquant sur le bandeau vous rentrerez dans le café.

OUVRIR LE PROGRAMME DU MARDI 8 DEC


Vivre et Habiter demain

Nos villes sont notre habitat d’espèce, pour les deux tiers de l’humanité en 2050. Ces écosystèmes urbains, accélérateurs de réchauffement climatique et de pollutions, peuvent être repensés, réinventés, redesignés sur les modèles naturels propices aux bénéfices écosystémiques.

Comment, et notamment en ville où nous nous sommes particulièrement isolés de la nature, pouvons-nous repenser nos espaces et nos habitats par et pour le vivant ?

Nous traiterons ici du retour de la Nature en Ville, de ses formes, de ses intérêts concrets et écosystémiques, du besoin de reconnexion et de re-cohabitation. De nombreux exemples illustreront les approches innovantes en matière d’architecture et d’urbanisme mais également de construction et d’équipement.

Pour habiter la Nature en Ville.

Chaque journée se termine par le « Biomim’ after work », un canal ouvert, pour des échanges entre vous.


D09#01 9h30 – 11h [ PLUS DE VIES DANS LES VILLES

« ARCHIBIOTIC » = ARCHItecture + BIO mimétisme + TIC Technologies de l’Information et de la Communication

Lorsque les villes se rêvent en villes biomimétiques et résilientes

  • Pénélope Komitès, Adjointe à la Maire de Paris en charge de l’innovation et l’attractivité.
  • Pierre Darmet, Secrétaire fondateur de CIBI Biodivercity, Directeur marketing et innovation Les jardins de Gally
  • Jérôme Lhote, Animateur & Formateur La Fresque du Climat, pilote du dispositif « Le Mandat du Climat » (à destination des élus et équipes municipales ou territoriales)
  • Olivier Winock, PDG Société NAT’H Nature-Harmonie

Vers des villes nourricières : agriculture urbaine, comment s’inspirer des écosystèmes ?

  • Nicolas Bel, co-fondateur de Topager
    • Le biomimétisme urbain, ou comment imiter les écosystèmes pour une nouvelle approche multi-échelles de l’agriculture sur les toits. Retours d’expériences.

Retrouvez également sur le site l’expo Paris Agricole avec le concours du photographe Giovanni Del Brenna et du partenaire media Agri City Info. Cliquez sur l’image pour y accéder. 


D09#02 11h30 – 13h [ L’ARCHITECTURE REINVENTEE 

Comment la bio-inspiration permet-elle d’imaginer une architecture nouvelle vague ?

  • Xavier Tellier, docteur ENPC et polytechnicien, Directeur R&D, et Elodie Grimoin, Cofondatrice Urban Canopee, Responsable du Développement,  Urban Canopee / De nouvelles formes de structures végétalisées de toitures inspirées de la bulle de savon.
  • Steven Ware, architecte associé Art&Build, présentera la nouvelle initiative « Architects Declare » – Les Architectes Français se mobilisent face à l’Urgence Climatique. Un mouvement en plein essor qui démontre un fort parallélisme entre les démarches des biomiméticiens et les architectes engagés.
  • Anouk Legendre, architecte, cofondatrice XTU architects
  • Olivier Bocquet, Architecte Recherche/Innovation, Tangram Architectes et Tangram Lab
  • Clémence Béchu, Directrice du Développement, Innovation et Partenariats, Béchu et associés

D09#03 14h30 – 16h [ BÂTIR ET CONSTRUIRE, VERS UNE NOUVELLE APPROCHE BIO-INSPIREE

Lorsque le biomimétisme propose le vivant comme le nouveau cahier des charges des maîtres d’oeuvre

  • Annette Esnault-Filet, Chef de projet, Soletanche Bachy.
  • Nicolas Vernoux-Thélot, architecte fondateur de IN SITU ARCHITECTURE / Présentation de l’Eglise de Nianing au Sénégal, exemple d’architecture bio-inspirée
  • Erik Guillemin, CEO AMS R&D Wavera / La force de l’ondulation marine pour des pompes industrielles nouvelle génération.
  • Sidney Rostan, Founder & CEO, Bioxegy
  • Olivier Lemoine, Chef de service Biodiversité ELAN
  • Clément Thery,  Directeur de l’Innovation, membre du Comex, OGIC

Repenser la ville comme un écosystème en s’inspirant du fonctionnement de la nature et en la réintégrant par une approche biodiversitaire 

  • Philippe Clergeau, Professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle, consultant en biodiversité urbaine et urbanisme écologique
    • Comment et pourquoi créer des villes de biodiversité ?

D09#04 17h30 [ ATELIER SYVOMIMETIME

Lien d’inscription à venir


D09#05 18h – 20h 

Allez, ok pour tenter une expérience ? … le « Biomim’ after work », c’est un canal de meeting ouvert, pour des échanges entre vous. Cliquez, entrez dans le café, dîtes « Bonjour » sur le Chat en arrivant, avec votre nom et si vous voulez votre statut ou société ou école … vérifiez le nom qui apparait sur votre vignette … et c’est parti, à vous … comme si vous vous étiez croisés au Biomim’café. 

Le Jour J en cliquant sur le bandeau vous rentrerez dans le café.

OUVRIR LE PROGRAMME DU MERCREDI 9 DEC


Depuis la recherche et la connaissance vers les applications industrielles …

Cette journée révélera des acteurs et projets de recherche bio-inspirés étonnants et divers, et notamment par un entretien spécial pour parler des matériaux nouvelle génération que le vivant nous inspire pour demain.

De la Recherche à l’Industrie et aux applications, c’est là tout l’enjeu des prochaines années du biomimétisme. Créer ces passerelles et cette capacité au changement d’échelle pour passer au changement d’époque, les experts de la journée livreront leurs témoignages, leurs solutions, leurs pistes d’avenir.

Peut-être plus surprenant, nous remonterons aussi le temps pour aller écouter les dinosaures qui à travers le paléobiomimétisme ont encore des choses à nous dire, pour qui sait prêter l’oreille.

Se former, s’éduquer, nous l’évoquerons avec les écoles les plus avancées sur le sujet du biomimétisme, qui nous expliqueront aussi pourquoi une nouvelle génération d’étudiants s’intéresse tant au biomimétisme.

Nous découvriront enfin, à travers une galerie de témoignages, quelques exemples de métiers que, peut-être, on ne connait pas assez.

Chaque journée se termine par le « Biomim’ after work », un canal ouvert, pour des échanges entre vous.

D10#01 9h30 – 11h [ DE LA RECHERCHE AUX APPLICATIONS : QUAND LE BIOMIMETISME CHANGE LA DONNE

Les matériaux, domaine d’excellence du vivant, vivier d’innovations de demain

  • Laurent Billon, Master Bio-inspired Materials ; Coordinator of the ITN EJD Project eSCALED ; Deputy director of IPREM UMR 5254 / Etats des l’art et perspectives

Galerie d’innovations bio-inspirées, recherches et applications industrielles

  • Emmanuel Roy, Président & CEO de Eden Tech
    • Technologies microfluidiques ultra compactes et économes inspirées de la nature pour des innovations de rupture (Biomim Deeptech) pour transporter et filtrer des fluides dans tous les domaines industriels. 
  • Loïc Deyra, Responsable partenariats et projets collaboratifs, Alphanov
    • Du laboratoire à l’industrie : le potentiel des technologies lasers pour la fabrication de surfaces bioinspirées multifonctionnelles .
  • Jian-Sheng Sun, Professeur, Directeur. Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), Département d’Adaptations du Vivant.
    • Illustration par quelques exemples des grands thèmes de recherche des labos du programme Bio-inspire Muséum.
  • Carole Duboc, Directrice de recherche CNRS, Labex Arcane, Ecole Universitaire Chimie Biologie Santé de Grenoble
    • Comment produire de l’hydrogène et séquestrer du CO2 comme le vivant ?
  • Lucie Couturier, PhD R&I Sustainable Innovation, Recherche Avancée L’Oréal
    • Projets et retour d’expérience sur la mise en place d’une équipe dédiée à la recherche bio-inspirée au coeur de la recherche avancée de L’Oréal, au service des objectifs « L’Oréal pour le futur ». Partages (pour la première fois) sur la méthodologie de travail et d’organisation mise au point.

D10#02 11h30 – 12h30 [ LES DINOSAURES ONT – ENCORE – DES CHOSES A NOUS DIRE

Et si les fossiles nous parlaient ? La vie de toutes les époques a beaucoup à nous apprendre … à la découverte des incroyables enseignements du « paléobiomimétisme »


D10#03 14h30 – 16h [ LES ECOLES FORMENT LA NOUVELLE BIO-INSPIRED GENERATION

A la découverte des nouveaux cursus proposés par les écoles pionnières du biomimétisme

  • Johan Verstraete, Directeur, ESME Sudria
    • Comment former des élèves ingénieurs au biomimétisme pour l’industrie du futur
  • Geneviève Sengissen, Responsable de la formation continue, ENSCI – Les Ateliers
    • S’inspirer de la Nature et du vivant pour changer les méthodes et outils de conception, et former de nouvelles générations de de chef.fes de projet : Le Mastère Nature-Inspired Design® (N.I.D), première certification diplomante Biomimétisme & Design.
  • Sophie Mothré, Directrice des projets innovants, Référente de la mineure environnement, SUP’BIOTECH
  • Emmanuelle Torck, Directrice de LISAA Paris, L’Institut Supérieur des Arts Appliqués, Architecture intérieure & Design
  • Nathalie Raveau, Chef de projets nationaux d’ingénierie pédagogique Groupe IGS et Expert Pédagogie HEP EDUCATION
  • Hugo Bachellier, Chargé de mission Formation & Animateur du réseau pour accompagner la structuration d’une offre de formation cohérente sur le territoire français, Ceebios.
  • Un ou une représentant-e du Master « Bio-Inspired Materials » de l’UPPA (Université de Pau et des Pays de l’Adour)

D10#04 16h30 – 18h10 [ TEMOIGNAGES

5 portraits-entretiens pour 5 métiers qui façonnent la bio-inspiration d’ajourd’hui et de demain

« Comme à la maison », discussions informelles et intimes avec des chercheurs, directeurs de labos, managers en entreprise, enseignants, designers, architectes, paysans,  … pour échanger et aller à la découverte de leurs métiers, passions et parcours.

Le pitch : à la fin d’un déjeuner de famille, une nièce ou un cousin en classe de première qui s’interroge sur son avenir vous prend un peu à part, il sait à peu près où vous travaillez mais en réalité n’a pas tellement d’idée précise, et comme on lui a dit en venant « mais si, profites-en pour lui demander, il sera là »,  il franchit le pas. Vous êtes assis tous les deux, et ne sachant pas très bien par où commencer, il vous lance « mais au fait, c’est quoi ton métier ? » … la suite est à vous ….

16h30 – MÉTIER … « CHERCHEUR – CHASSEUR DE PAPILLONS ». Comment et pourquoi devient-on passionné des propriétés optiques des matériaux ? et comment se retrouve-t-on à chasser des papillons Morphos en Amazonie ? D’ailleurs, comment prépare-t-on de telles excursions ? avec qui sont-elles organisées ? Quelle est la vie quotidienne d’un professeur de physique chercheur en nanostructures de surfaces ? Sommes-nous nuls face au génie des matériaux du vivant ? … Serge Berthier, professeur de physique à l’Université Paris-Diderot ; chercheur à l’Institut des nanosciences de Paris.

16h50 – MÉTIER … « DESIGNER BIO-INSPIRÉ ». S’il n’est pas toujours facile de définir le biomimétisme, savez-vous définir le design ?  … et le métier d’un designer ? … Guillian Graves, designer, président de BigBangProject,  vous présentera son parcours et ses activités au quotidien pour à la fois s’inspirer du vivant, éco-concevoir, et traduire cela de façon innovante et opérationnelle pour les industriels, en réponse à leurs enjeux et aux besoins d’usages.

17h10  – MÉTIER … « PAYSAN CHERCHEUR ». Comment rechercher en permanence à concilier agriculture biologique et régénération des sols ? Comment répondre aux enjeux de stockage carbone ?, d’eau ?, de biodiversité ? … mais aussi de santé et de goût dans les assiettes ! Comment convertir une ferme conventionnelle vers des pratiques innovantes et en constante amélioration ? Félix Noblia, paysan chercheur, installé dans le Pays Basque en polyculture élevage sur la Ferme de Larrous ! Un pionnier de l’Agriculture Bio de Conservation qui vous racontera son parcours, ses avancées et sa vision de la transition agroécologique. Félix Noblia est aussi vice-président de Fermes d’avenir.

17h30 (sous réserve) – MÉTIER  « ECOLOGUE ». Un terme dont vous entendez de plus en plus souvent parler, des écologues de plus en plus souvent associés, consultés, mais concrètement que font-ils ? d’où viennent-ils ? sont-il des militants ou des techniciens ? quel est leur rôle ? …  Blanche Gomez, présidente de l’AFIE, l’Association Française Interprofessionnelle des Ecologues, vous dira tout sur cette nouvelle espèce de partenaires au service de vos projets d’avenir.

17h50 – MÉTIER … « CONSERVATEUR DE RESERVE NATURELLE NATIONALE ». Voilà surement un métier de rêve ! … avec surement aussi des difficultés ? du stress ? des joies ? des combats ?  Etudier la nature, la protéger, l’observer, y vivre en immersion, mais comment devient-on conservateur d’un espace naturel ? quel parcours ? quelles sont les missions ? qui décide de quoi ? comment concilier les différentes parties prenantes ? (un job politique et diplomatique aussi ?) … Pascal Provost, biologiste de formation et ornithologue, conservateur de la Réserve naturelle nationale des Sept-Îles (créée avec l’aide de la LPO en 1912 !!) vous racontera tout et vous allez en apprendre beaucoup auprès d’un passionné à la connaissance encyclopédique !


D10#05 18h – 20h 

Allez, ok pour tenter une expérience ? … le « Biomim’ after work », c’est un canal de meeting ouvert, pour des échanges entre vous. Cliquez, entrez dans le café, dîtes « Bonjour » sur le Chat en arrivant, avec votre nom et si vous voulez votre statut ou société ou école … vérifiez le nom qui apparait sur votre vignette … et c’est parti, à vous … comme si vous vous étiez croisés au Biomim’café. 

Le Jour J en cliquant sur le bandeau vous rentrerez dans le café.


D10#05 16h30 – 18h [ ATELIER LE JEU DU VIVANT

S’inscrire ICI pour recevoir le lien de connexion à l’atelier

OUVRIR LE PROGRAMME DU JEUDI 10 DEC


Pour un demain régénératif, de biodiversité, de vie, et d’espoirs.

S’inspirer du vivant et le protéger, oui … réparer, restaurer, régénérer, encore mieux.

Les approches régénératives se développent et nous encouragent. Protéger en effet ne suffit plus, il faut reconstruire, recoloniser, redonner à la biodiversité toute la vitalité qui fait sa force, et notre avenir. Une belle galerie d’approches régénératives terrestres et marines démontrera les résultats parfois surprenants que nous sommes, aussi, capables de produire. Et parce que parfois il faut malheureusement dépolluer avant de restaurer, quelques belles initiatives audacieuses et innovantes dans ce domaine seront expliquées et mises en avant.

Pour continuer à ouvrir et à connecter le biomimétisme aux autres approches avec lesquelles il a évidemment intérêt à rentrer en symbiose, et pour là aussi traverser les silos, nous parlerons également d’économie régénérative, d’économie circulaire, d’éco-conception …

Demain reste possible, nous clôturerons cette Biomim’week sur la perspective de cet avenir propice à la vie et à l’homme, porteur d’espoirs.

Chaque journée se termine par le « Biomim’ after work », un canal ouvert, pour des échanges entre vous.


D11#01 9h30 – 11h [ REGENERER

Le temps n’est plus seulement à protéger, mais à réparer, régénérer, reconnecter … les expériences en cours démontrent des résultats plus rapides et encourageants qu’on ne croit.

  • Thierry Dutoit, Directeur de recherches au CNRS, Institut Méditerranéen de la Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (IBME)
    • Les fourmis moissonneuses alliées des sols vivants.
  • Alice Vitoux, Ingénieur indépendante – Climat&Océan
  • François Briant, Président-fondateur de l’Institut Polynésien du Biomimétisme
    • Présentation de la pépinière régénérative corallienne.
  • Julien Dalle, Chef de projet Ingénierie écologique chez SEABOOST
    • Présentations et points d’actualité sur de nombreux projets en cours en approches régénératives de biodiversité marine et de protection du littoral.
  • Jérémy Gobé, artiste plasticien, Fondateur de Corail artefact
    • Une rencontre improbable à l’origine d’un projet unique, mêlant art, science, industrie et éducation pour sauver les barrières de corail.

Tous centaures ! Eloge de l’hybridation Ou comment pouvons-nous penser la nature ?

  • Par Gabrielle Halpern, Docteur en philosophie ; diplômée de l’École normale supérieure et chercheur-associée ; auteur

D11#02 11h30 – 13h [ DEPOLLUER 

Coups de projecteur sur des initiatives de citoyens et d’entrepreneurs ….

  • Clara Martin, Baptiste Jagoury, Thomas Gestel, Tristan Crétois,  représentants du collectif d’étudiants de l’Estaca sur le projet Green Turtle / Le robot-tortue traqueur de déchets plastiques
  • Sébastien Maréchal, Fondateur H2OPE / Solution innovante de collecte de déchets en milieu aquatique
  • Yannick Lerat, Océanographe, Directeur scientifique de The SeaCleaners / Le Manta : géant des mers contre la pollution
  • Simon Bernard, CEO & Co-Founder Plastic Odyssey / Lutter contre la pollution plasqique en mer en agissant à la source : la terre !
  • Jean-Michel Scheuren, Co-fondateur de Novobiom / Solution écologiques innovantes d’assainissement et de biorestauration des sols contaminés offrant une alternative aux traitements physiques, chimiques et thermiques.

D11#03 14h30 – 15h30 [ LA FRESQUE OCEANE MASTERCLASS

En savoir plus que la Fresque Océane / Pour vous inscrire, cliquez ici svp.


D11#04 14h30 – 16h  [ L’ECONOMIE REGENERATIVE

Economie circulaire, décarbonnée, sociale, à mission … l’économie aussi s’hybride pour être résiliente et régénérative d’avenir

  • Claude Grison (sous réserve), directrice scientifique BIOINSPIR, Directrice de recherche CNRS, Université de Montpellier / alternatives biosourcées pour le secteur de la chimie fine, des parfums et de la cosmétique, par biocatalyse circulaire.

La mixité des approches pour de l’intelligence collective méthodologique

  • Justine Laurent ou Brieuc Saffré, co-fondateurs de Circulab
    • Vous aussi vous pouvez passer au circulaire ! Comment penser des approches combinées et vertueuses entre éco-conception, bio-inspiration et économie circulaire ? Pour innover et repenser vos habitudes et modèles
  • Léa Zaslavsky, Cofondatrice de makesense
    • Lorsque le biomimétisme et l’économie sociale et solidaire se rencontrent pour générer de l’entrepreneuriat à impact.
  • Christopher Sachs, Founder / Captain du projet Gaiarta
    • La mixité des approches pour de l’intelligence collective méthodologique !
  • Timothée Quellard, Co-fondateur ekodev et BBR Biodiversité EKODEV
    • Pourquoi et comment les entreprises peuvent-elles concrètement participer à la régénération des écosystèmes ?

D11#05 16h30 – 18h  [ DEMAIN

Clôture de l’événement. Tendances émergeantes, perspectives et utopies.


D11#06 18h – 20h 

Allez, ok pour tenter une expérience ? … le « Biomim’ after work », c’est un canal de meeting ouvert, pour des échanges entre vous. Cliquez, entrez dans le café, dîtes « Bonjour » sur le Chat en arrivant, avec votre nom et si vous voulez votre statut ou société ou école … vérifiez le nom qui apparait sur votre vignette … et c’est parti, à vous … comme si vous vous étiez croisés au Biomim’café. 

Le Jour J en cliquant sur le bandeau vous rentrerez dans le café.

Ce Biomim’ after work sera spécial, c’est le débrief de la semaine, on s’y retrouve tous et on essaie de faire une photo …

OUVRIR LE PROGRAMME DU VENDREDI 11 DEC