LE GRAND PROGRAMME _ 19 octobre 2021

Le grand rendez-vous 

À LA CITE DES SCIENCES ET DE L’INDUSTRIE DE PARIS.

Biomim’expo is back : 6ème édition de Biomim’expo dans sa configuration habituelle de grand rassemblement du biomimétisme et des innovations bio-inspirées !

Toute la journée, conférences, débats, tables rondes, pitchs de projets, finale du Biomim’Challenge, expositions, forum des exposants, ateliers participatifs, Biomim Lab Show, speed dating, animations, projections de films, plateau TV, corner médias, café littéraire, salon du livre avec dédicaces d’auteurs, … 


Tout le programme du 19 OCT plus facile à consulter et à imprimer si besoin



Ils vous donnent rendez-vous …


9h / [ OUVERTURE DES PORTES

Keynotes, tables rondes, projections, pitchs, duos …


9h30 – 9h45 [ OUVERTURE

[ INTRODUCTION DE LA JOURNEE

Lancement de la 6ème édition. 

>> Définition, actualités et tendances du biomimétisme, présentation de la journée.

Kalina Raskin, Directrice générale du Ceebios

Alain Renaudin, Fondateur de Biomim’expo, président-fondateur de NewCorp Conseil 


9h45 – 10h45 [ VILLES ET ARCHITECTURE, une révolution bio-inspirée est en marche pour repenser notre habitat d’espèce

Face aux défis de raréfaction des ressources, de réchauffement urbain, de réensauvagement des villes, la bio-inspiration progresse et ouvre de nouvelles perspectives

Estelle Cruz, PhD, Cheffe de projet Habitat bio-inspiré du Ceebios.

>> Et si on pensait les enveloppes des bâtiments comme les enveloppes des organismes vivants ?

Estelle est l’auteur d’une thèse CIFRE “Caractérisation multicritère des enveloppes biologiques : Vers le développement de façades bio-inspirées”, réalisée au sein du CEEBIOS et du laboratoire MECADEV du Muséum national d’Histoire Naturelle.

Steven Ware, Architecte associé ARTBUILD.

>> Des ombrières autonomes qui s’ouvrent et se ferment comme des pétales pour des façades adaptatives et réactives

Présentation de Pho’liage, qui sera mis en œuvre à grande échelle sur le bâtiment du Centre International de Recherche contre le Cancer (CIRC) à Lyon-Gerland 

Christophe Ménézo, Directeur du laboratoire LOCIE (Université Savoie Mont Blanc/CNRS).

>> Présentation du projet Citybiom

Comment optimiser la gestion des villes et limiter leur impact environnemental en observant les échanges continus et efficaces de la nature ? En collaboration avec le centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) et le laboratoire Ampère (École centrale de Lyon – CNRS).

Emma Haziza, Hydrologue, spécialiste de la résilience des territoires face aux risques climatiques extrêmes. Fondatrice et Présidente de Mayane. Docteur de l’Ecole des Mines de Paris.

>> Pourquoi est-il urgent de dépasser la seule question du carbone pour une vision globale autour du triptyque eau – alimentation – énergie.


10h45 – 11h45 [ LORSQUE LA NATURE INSPIRE LES MATÉRIAUX DE DEMAIN

4 startups de rupture pour mettre en lumière des matériaux alternatifs étonnants issus de l’étude et de l’observation du vivant.

Mariana Dominguez-Penalva, Artiste, biodesigner, chercheuse, entrepreneur. CEO Fungus Sapiens, un écosystème Agro-Biotechnologique en économie circulaire, sociale et solidaire, hybride entre une ferme champignonnière et un laboratoire de recherche biomimétique.

>> C’est fou tout ce qu’on peut faire avec des champignons !

Recycler la biomasse pour faire pousser des produits alimentaires et médicinaux, créer des alter-cuirs et alter-plastiques végétaux, dépolluer et régénérer les écosystèmes par la mycorhization … et si le champignon était l’avenir de l’homme ? Retour avec Mariana sur son parcours, sa perception du biomimétisme, ses conseils et opinions sur tous les dérivés du mycélium qui poussent ici ou là, et bien sûr illustré par de multiples exemples concrets.

Anthony Courtois, PhD – Biotechnologies Marines, co-fondateur de Polymaris.

>> Les micro-organismes marins, des champions inégalés au service de l’homme.

Polymaris sélectionne et cultive des molécules innovantes issues de micro-organismes marins pour de nouvelles biomolécules aux propriétés exceptionnelles et sans équivalents terrestres. Emballages, protection, antifouling, bioplastiques biodégradables … la mer a toutes les solutions.

Romuald Vigier, fondateur Modulatio.

>> Des formes bio-inspirées à la fois économes et multifonctionnelles.

Mimer le vivant pour économiser de la matière première et du CO2 c’est bien, obtenir en plus des pièces aux caractéristiques fonctionnelles exceptionnelles (ratio résistance/masse, dissipation de l’énergie cinétique des chocs, isolation vibratoire, thermique et phonique, échanges thermiques et chimiques …), c’est encore mieux.

Isabelle Pascal, Entrepreneure et consultante. Fondatrice de Shiliu Design Bureau

>> Bio-sourcing, bio-inspiration et biomimétisme : vision et inspiration depuis l’Asie.

Des  premières expérimentations de biomimétisme réalisées en collaboration avec The Fabrick Lab à Pékin jusqu’à la nouvelle collection de matériaux innovants CArrele lancée avec Nature Squared, 15 ans d’Asie et une formidable aventure où  nature, luxe et innovation résonnent dans une optique circulaire.


11h45 – 12h30 [ LORSQUE L’ESPACE NOUS INSPIRE

Le biomimétisme nous invite à reprendre conscience de notre place au milieu de l’ensemble de l’arbre de la vie et de la façon dont cet océan de vie peut nous inspirer et nous aider. L’espace aussi nous interpelle, sur notre place dans l’univers et sur la fragilité de cet équilibre.

Sylvain Michel, CNES (Centre national d’études spatiales), Innovation & Operations & System engineer

en duo avec Laura Magro, Ceebios, Directrice adjointe en charge du développement scientifique

>> Les programmes de recherche bio-inspirés du CNES.

Identification à distance, recyclage en orbite, essaim de satellites, intelligence partagée … lorsque la Terre inspire l’Espace, et réciproquement.

Barbara Belvisi, Founder and CEO, Interstellar Lab

en duo avec Jim Rhoné, CPO chez Interstellar Lab et cofondateur de Soliquid

>> Projeter de vivre sur la Lune pour mieux vivre sur Terre.

Faire pousser des plantes, des fruits et des légumes quel que soit le climat, de manière écologique et en facilitant le recyclage de l’eau … des serres bioclimatiques spatiales économes qui pourraient bien inspirer la culture sur Terre.

Fin de séquence spéciale pour une expérience collective :

Jean-Pierre Goux, President & Founder, OneHome

>> Vivez « l’overview effect ».

Le public sera invité à plonger dans l’obscurité et à ralentir le temps pour vivre pleinement l’effet saisissant de la découverte de “la maison des hommes. Expliqué et animé par Jean-Pierre Goux qui explique :“avec ces images de la Terre, nous espérons générer un nouvel enthousiasme autour de notre planète » ; L’overview effect a permis aux astronautes de se rendre compte de la fragilité de la Terre, ça leur a donné envie de la protéger”.


14h – 14h45 [ Excellence et rayonnement de la France, Énergie, Biodiversité … lorsque le biomimétisme devient un outil stratégique

Avec un panel d’exception :

Cédric Villani, Président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST). Mathématicien, lauréat de la médaille Fields en 2010. Député de l’Essonne. 

>> Géniale Nature !

Intelligence collective, formes et croissance, écosystèmes et interactions symbiotiques …  lorsque le biomimétisme inspire et interpelle le mathématicien.

Fabrice Boissier, Directeur général délégué de l’Ademe

>> Biomimétisme & Energie. Pourquoi et comment l’Ademe fait du biomimétisme un outil de réflexion et d’action au service des enjeux de l’énergie.

Annonce du dernier rapport collectif Ceebios initié par Rte “Biomimétisme et Energie” et appel à manifestation d’intérêt.

Bruno David, Président du Muséum national d’Histoire naturelle

>> Biodiversité et santé humaine

Lorsque la destruction de la biodiversité et des habitats des espèces sauvages met en péril l’avenir de l’humanité elle-même. S’il y a bien un actif stratégique à protéger car vital, c’est celui de la biodiversité. Retour sur la période récente et perspectives.

Huguette Tiegna, Députée du Lot. Membre de la commission des affaires économiques. Membre de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST). Vice-présidente de la commission spéciale relative au projet de loi Climat et Résilience. Rapporteuse du rapport de la mission d’étude de l’Office parlementaire sur le biomimétisme.

>> Huguette Tiegna clôturera la séquence en invitant à rejoindre la table ronde dédiée à la présentation du pré-rapport de la mission d’information parlementaire sur le biomimétisme.

Cette séquence sera suivie d’une visite officielle sur le stand Ceebios et d’une poursuite des débats avec de nombreuses parties prenantes et personnalités lors de tables rondes à 15h15 en plénière Louis Armand.


14h45 – 15h30 [ Le biomimétisme marin, approche d’innovation de rupture du secteur médical de demain

La Nature est géniale, et mieux la connaître et la comprendre peut aussi aider à mieux soigner l’homme. Focus sur deux très belles aventures scientifiques et entrepreneuriales françaises issues du biomimétisme marin, fers de lance de la Biomim Deeptech, qui changent la donne dans leurs univers respectifs.

Charlotte Rasser, Responsable Stratégie et Affaires Scientifiques, CorWave.

>> CorWave, une pompe cardiaque inspirée de la nage des animaux marins.

CorWave développe une pompe cardiaque implantable innovante pour les patients en insuffisance cardiaque avancée. Ce dispositif médical est basé sur une technologie unique de pompe à membrane ondulante, inspirée de la nage des animaux marins, qui lui permet de produire un débit sanguin pulsatile, physiologique et adaptatif, afin d’apporter un bénéfice clinique aux patients. 

Franck Zal, Co-fondateur, Directeur scientifique et President-Directeur Général, Hemarina.

>> L’hémoglobine du ver marin arénicole : un exemple de biomimétisme marin.

“Le biomimétisme est la clé des thérapeutiques du futur” ; “Le ver marin arénicole, premier transporteur d’oxygène universel à visée thérapeutique”. Retour avec Franck Zal sur l’histoire de cette découverte, les innovations de rupture qu’elle propose, et sur l’incroyable gisement d’inspiration que nous propose la biodiversité marine. 


15h30 – 16h [ Le soin et la cosmétique … la Nature comme source d’inspiration et plus seulement comme ressource

La Nature est aussi géniale dans sa capacité à se protéger d’une multitude d’agressions de son environnement, à gérer et créer des interactions symbiotiques bénéfiques … comment s’en inspirer pour développer de nouvelles approches pour à la fois prendre soin des Hommes et prendre soin de la Terre ?    

Stéphane Poigny, Directeur R&D France, Mibelle Biochemistry France. 

>> Une nouvelle génération de molécules d’intérêt bio-inspirées.

Présentation et révélation de travaux de recherche récents et applications produits dans les domaines du traitement des peaux sensibles, de la régénération de tissus cutanés, de l’anti-âge, ou encore des applications étonnantes issues des exceptionnelles capacités d’adaptation des mousses depuis près de 500 millions d’années …

Katia Ravard, Responsable Projets Transversaux et Biomimétisme, Pierre Fabre Group. 

>> Ressembler à la peau pour mieux la protéger.

Comme le dit le dicton “qui se ressemble s’assemble” … à des niveaux moléculaires aussi. Présentation des dernières découvertes et avancées de la Recherche Pierre Fabre sur l’intérêt à mimer la composition de la peau et son organisation lipidique structurelle pour mieux la soigner par des formulations non seulement ultra compatibles avec notre microbiote cutané mais également allégées en nombre d’ingrédients pour n’apporter à notre peau que le juste nécessaire. 


16h – 16h45 [ DESIGN ET INDUSTRIE. Le Biomimétisme et l’industrie de demain

Erik Grab, Vice President Strategic Anticipation, Innovation & Sustainable Development, Michelin.

>> Le biomimétisme au service de l’accélération de l’innovation de transition.

Le Groupe Michelin accélère l’intégration de l’analyse de cycle de vie et du biomimétisme pour trouver de nouvelles solutions inspirées par la nature face aux enjeux de changement climatique, de restauration écologique et de raréfaction des ressources. Une stratégie innovante de R&D en phase avec les objectifs de durabilité globale du Groupe pour une large gamme d’innovations, tant dans le domaine des matériaux que des process de production ou encore de la mobilité durable et du recyclage.

Sylvain Legrand, Manufacturing Accounts Executive, Autodesk.

>> Le biomimétisme et la fabrication additive, une association révolutionnaire pour redessiner l’industrie et contribuer à un monde meilleur.

Comment s’inspirer du vivant pour imaginer une nouvelle génération de produits, de meilleure qualité, plus durables et réducteurs d’impacts pour la planète ? S’inspirer de la Nature pour changer la nature de l’industrie de demain.

Nassardin Guenfoud et Giovanni Tufano, Docteurs Ingénieurs en Génie Mécanique. Chefs de Projet Recherche et Consultants Ingénieurs. Capgemini Engineering

>> Introducing natural shapes in Design

Vers de nouvelles formes bio-inspirées dans la conception des produits. Le biomimétisme au sein de Capgemini Engineering et son utilisation dans le cadre de deux projets de recherche dans le domaine du transport et de l’énergie.


16h45 – 17h45 [ PLÉNIÈRE DE CLÔTURE – SE RECONNECTER ET S’ADAPTER, UNE QUESTION DE SURVIE

La vie n’est d’adaptation continue, équilibre dynamique, renouvellement, respiration … RESET : comment nous resynchroniser ? 

Olivier Hamant, Biologiste, chercheur à l’INRAE (Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement). Directeur de l’institut Michel Serres

>> Récompenser la sous-performance.

A l’instar du vivant, la recherche de la “sous-optimalité individuelle”, une clé de résilience ? Selon Olivier Hamant, “La plus grande faiblesse est la performance” ; “Dans un monde d’abondance, qu’on épuise, être récompensé par la performance est une catastrophe” … comment garder la souplesse et l’amplitude nécessaires pour nous transformer ?

Gilles Boeuf, Président du Ceebios. Biologiste, professeur à Sorbonne Université. Ancien président du Muséum national d’Histoire naturelle. Membre du conseil scientifique de l’Office Français de la Biodiversité

>> Comment sensibiliser les décideurs pour accélérer la conscience écologique.

“Si j’agresse le système vivant, je m’auto agresse » ; “Personne ne peut plus faire quoi que ce soit sans penser à l’impact sur l’environnement » ; “la biodiversité est fondamentale pour la survie, non pas de la planète mais de l’homme” ; “nous assistons à l’effondrement du vivant sauvage et à l’explosion du vivant domestiqué” ; “ca ne sert a rien d’etre pessimiste, c’est en réagissant qu’on changera quelque chose”

Cédric Ringenbach, Président fondateur La Fresque du Climat, Consultant et enseignant

>> Mieux savoir, mieux comprendre, pour mieux agir.

Quels sont les éléments déclencheurs de la prise de décision et que manque-t-il pour changer d’échelle ? 

Virginie Raisson-Victor, Co-fondatrice et porte parole du Grand Défi des entreprises pour la planète

>> La transition comme projet commun.

Le Grand Défi des entreprises pour la planète est une initiative participative inédite qui fédère les acteurs économiques et la société civile autour d’un objectif commun : faciliter et accélérer la transition vers un modèle durable pour tous. Comment mobiliser et entraîner ?


Madame La Ministre Annick Girardin, Ministre de la Mer

Au moment où l’exploration des grands fonds marins a été annoncée comme un des grands axes stratégiques du plan France2030 par le Président de la République, en mentionnant le biomimétisme, comme il l’avait déjà fait lors des Assises de la Mer mi-septembre, la présence de la Ministre vient appuyer et témoigner de l’intérêt porté à cette approche du biomimétisme comme levier d’innovations et de solutions.


18h [ FIN DE L’ÉVÉNEMENT – RENDEZ-VOUS EN GRANDE PLÉNIÈRE POUR LA PHOTO DE FAMILLE

  • Remerciements
  • Grandes photos chorales : public, partenaires, exposants, soyez-là !!!


9h30 – 10h30 [ Biomim’LAB SHOW #1 et #2

9h30 – 10h

Grimper comme un gecko ou une rainette, les secrets de l’adhésion dévoilés

Anthony Herrel, Biologiste, Editor Journal of Zoology, Responsable IBEES UMR 7179 C.N.R.S/M.N.H.N. Département Adaptations du Vivant, Muséum national d’Histoire naturelle.

Anthony Herral commencera par expliquer les principes de l’adhésion et les mécanismes physiques qui font que les animaux comme une rainette ou un gecko peuvent grimper sur des parois lisses avec quelques photos des animaux et quelques schémas.

Puis vous assisterez à une démonstration avec des animaux vivants pour montrer que la rainette et le gecko n’ont pas les mêmes capacités.

Enfin, Anthony Herral montrera des exemples de bioinspiration issu de ces animaux avec un bout de pneu (rainette) et du ‘geckskin’, matériel adhésif inspiré du gecko.

en savoir plus

10h – 10h30

Le froissage origami : une structure aléatoire structurée inspirée de la nature aux propriétés étonnantes

Vincent Floderer, Artiste, co-fondateur de Plifaltec

Les techniques de pliage inspirées de l’origami représentent un vaste potentiel applicatif grâce à leurs propriétés mécaniques souvent utilisées par la nature.

Au cours de cette présentation vous découvrirez ce potentiel et en quoi la nature peut nous inspirer en inventant des structures optimisées.

Vincent Floderer détaillera plus particulièrement la technique de froissage qu’il a développé, ses propriétés et ses pertinences par le biais de démos de structures froissées. Puis nous présenterons les applications sur lesquelles nous travaillons : structures légères déployables à base de papier ou de matériaux synthétiques légers utilisables dans l’agriculture ou pour la réalisation d’abris.Et si nous utilisions les procédés issus de l’origami et mis à l’œuvre dans la nature pour concevoir et proposer des produits innovants destinés à l’ensemble du monde industriel ?

en savoir plus


10h30 – 11h30 [ L’ENTREPRISE ET LA NATURE, COMMENT S’EN INSPIRER ET COMMENT CONTRIBUER ?

Deux temps forts pour deux conférences et échanges en questions-réponses avec les auteurs.

10h30 – 11h

Emmanuelle Joseph-Dailly, Directrice du Lab Recherches et Prospective chez Julhiet Sterwen, conférencière et coach.

Auteur du livre “La stratégie du poulpe – 60 récits du vivant pour inspirer nos organisations”, chez Eyrolles.

Face à la complexité des enjeux de notre époque, comment la bio-inspiration peut-elle améliorer nos vies et nos organisations ? Depuis des millions d’années, animaux et végétaux ont bâti de véritables laboratoires d’innovations comportementales : les baleineaux ont des mentors, les plantes communiquent entre elles, le poulpe pratique l’agilité, le corail le lâcher-prise, les primates le troc, les poissons des alliances de circonstance…
Emmanuelle Joseph-Dailly nous propose d’explorer les modèles vertueux de la Nature, aptes à nous guider pour repenser nos habitudes, notre rapport au temps, aux émotions ou encore à l’apprentissage. 

La conférence sera suivie d’une dédicace à la librairie éphémère de Biomim’expo sur le stand Rue de l’Echiquier.

11h – 11h30

Céline Puff Ardichvili et Fabrice Bonnifet, respectivement Directrice générale partner chez Look Sharp, et Directeur du Développement Durable du Groupe Bouygues.

Auteurs de “L’entreprise contributive – concilier monde des affaires et limites planétaires”, chez Dunod.

Présentation des grandes inspirations et grands enseignements.

La conférence sera suivie d’une dédicace à la librairie éphémère de Biomim’expo sur le stand Rue de l’Echiquier.


11h30 – 12h30 [ FINALE DU BIOMIM’CHALLENGE – Prix de l’innovation bio-inspirée de l’année

Le concours de projets bio-inspirés, présentés dans le cadre de la Biomim’expo et pitchés en finale en direct sur scène le 19 octobre.

Chaque projet dispose de 3 minutes de présentation et de quelques minutes de questions-réponses.

Le jury délibère en direct et livre son classement après le passage des candidats.

Infos et inscriptions


14h – 15h [ Biomim’LAB SHOW #3 et #4

14h – 14h30

Le design mécanique souple inspiré des plantes aquatiques

Sophie Ramananarivo, Maître de conférence, Laboratoire d’hydrodynamique de l’Ecole polytechnique et du CNRS.

Comment les plantes survivent-elles à des vents violents ou des courants ? Et peut-on s’en inspirer pour développer des structures résilientes capables de s’adapter à des changements de leur environnement sans intervention humaine?

Les végétaux tirent parti de leur flexibilité pour plier et adopter une forme plus profilée sous écoulement. Cette stratégie permet de réduire les efforts auxquels ils sont soumis, et de prévenir ainsi la casse ou l’arrachement. Vous découvrirez comment la morphologie particulière des plantes et de leurs feuilles conditionne la façon dont ils se déforment, offrant des solutions intéressantes pour le développement de structures résistantes aux vents et courants pour l’ingénierie et l’architecture.

en savoir plus

14h30 – 15h00

BeachCorail : L’océan au service de la consolidation du littoral !

Marc Jeannin, Maître de conférence HDR. LaSIE – La Rochelle Université

L’augmentation considérable de l’érosion des côtes océaniques ces dernières années est devenu un enjeu majeur. Les digues s’effondrent du fait de l’affouillement par les vagues.

Notre étude a pour objectif de développer un système de renforcement des côtes capable de « s’autoalimenter » à partir des éléments naturels de l’eau de mer, en nous inspirant des « beachrocks », roches qui se forment naturellement sur les côtes océaniques par précipitation du carbonate de calcium sous l’action à a fois de plusieurs communautés microbiennes et de l’électrochimie.

Le LaSIE développe depuis quelques années une technique permettant d’induire la précipitation de dépôts calcomagnésiens (ciment naturel entre les sédiments marins) en appliquant un courant électrique sur des grilles métalliques placées en eau de mer. En y associant des bactéries marines calcifiantes isolées par les microbiologistes du laboratoire LIENSs, nous développons un « simulateur » de beachrock permettant la formation accélérée d’un écomatériau dont la résistance serait similaire à celle d’une roche.

en savoir plus


15h15 – 16h30 [ BIOMIMETISME, une stratégie pour la France et ses grandes filières industrielles

Développements et précisions suite aux annonces et propos de Cédric Villani et Arnaud Leroy.

En deux séquences :

15h15 – 16h00 : La reconnaissance d’un choix stratégique national

Animé par Chrystelle Roger, Présidente Fondatrice MYCECO, Auditrice IHEST. Auteure et à l’initiative du rapport France Stratégie “Biomimétisme : quels leviers de développement ? quelles perspectives en France ?” 

Avec :

Huguette Tiegna, Députée du Lot. Membre de la commission des affaires économiques. Membre de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST). Vice-présidente de la commission spéciale relative au projet de loi Climat et Résilience. Rapporteuse du rapport de la mission d’information de l’Office parlementaire sur le biomimétisme.

Fabienne Aujard, Biologiste. Directrice de Recherche au CNRS, Directrice de l’UMR CNRS/MNHN 7179, Chargée de mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires (MITI)

David Colon, Délégué du Comité Stratégique de la Filière Eau, Directeur des relations institutionnelles & RSE Veolia Eau, Président de l’ONG Up2green

Emmanuel Chiva, (sous réserve), Directeur de l’Agence de l’Innovation de Défense, Ministère des Armées

16h00 – 16h30 : Les dynamiques de filières, et focus sur “Biomimétisme et Energie”

Kalina Raskin, Directrice générale du Ceebios. Rappel du panorama des grandes dynamiques de filières en cours.

Focus sur l’énergie avec :

Olivier Grabette, Délégué Général en charge des Affaires Industrielles Européennes, membre du Comex,
Rte – Réseau de Transport d’Electricité

Rodolphe de Beaufort (sous réserve), Délégué Général Adjoint, Gimelec

​​Iman Bahmani-Piaseczny, Ademe, Coordinatrice du pôle Recherche – Innovation – Investissement d’Avenir

Eliot Graeff, chargé de mission études industrielles, Ceebios,

Comment le vivant gère-t-il l’énergie et quelles pistes d’innovations et d’organisation écosystémique pour demain ? 

En avant-première, présentation des grandes conclusions du rapport “Biomimétisme et Energie” initié par Rte et appel à manifestations d’intérêt pour une dynamique collective de filière 2022-2025.

Rte, le Ceebios et l’Ademe invitent les parties prenantes intéressées sur le stand Rte pour prolonger les échanges et participer au lancement du nouveau collectif stratégique Biomimétisme et Energie.


Par séquence de 30 minutes, des chercheurs et entrepreneurs font des démonstrations et des manips sur une scène ouverte devant les spectateurs.


Dans un petit salon aménagé « comme à la maison », discussions informelles et intimes avec des chercheurs, directeurs de labos, managers en entreprise, enseignants, designers, architectes … pour échanger et aller à la découverte des métiers et des fonctions.  Toutes les 30′, un homme ou une femme face à vous.

Le pitch : à la fin d’un déjeuner de famille, une nièce ou un cousin en classe de première qui s’interroge sur son avenir vous prend un peu à part, il sait à peu près où vous travaillez mais en réalité n’a pas tellement d’idée précise, et comme on lui a dit en venant « mais si, profites-en pour lui demander, il sera là »,  il franchit le pas. Vous êtes assis tous les deux, et ne sachant pas très bien par où commencer, il vous lance « mais au fait, c’est quoi ton métier ? » … la suite est à vous ….


En petits groupes participatifs de 20 à 30 personnes, thèmes variés animés par des experts. Accès libre intégré au billet de l’événement (mais participation conditionnée par l’inscription à Biomim’expo).


Vous y verrez des entrepreneurs, des labos de recherche, des groupes industriels, des écoles … Allez les découvrir, allez leur parler, à Biomim’expo, tout le monde est 100% sympa et collaboratif, parce que, comme vous le savez, la nature c’est pas la jungle, c’est un monde qui produit de la richesse par la coopération et les échanges !


Librairie éphémère de l’événement et séances de dédicaces grâce à de nombreux auteurs présents. En partenariat avec Rue de l’Echiquier.


Retrouvez à Biomim’expo plusieurs galeries d’expos, de photos et panneaux.